Style de vie

Vaut mieux prévenir que guérir. Durant le temps des fêtes, les choses vont vite, les événements se précipitent et l’attention qu’on accorde généralement à nos animaux est réduite. Comment alors, limiter les risques pour nos animaux de compagnie? Voici quelques pistes.

On ne laisse pas les enfants et les animaux sans surveillance 

Les enfants sont excités, les animaux ne sont pas habitués à tant d’agitation et les parents ont du plaisir et moins d’énergie à consacrer à la surveillance. C’est un mélange parfait pour qu’un tout-petit laissé quelques instants à lui-même ne capte pas les signaux d’avertissement du chien ou du chat et se fasse mordre ou griffer. Ainsi, il est plus facile d’isoler notre animal ou même de le faire garder si on craint qu’il puisse être impatient ou que quelqu’un manque de douceur à son égard.

On choisit bien les plantes

Le gui, le houx et les poinsettias sont toxiques pour nos animaux. Honnêtement, il est plus facile de ne pas en avoir dans la maison si on partage notre vie avec des chiens ou des chats. Rappelez-vous aussi qu’ils ne font pas un bon cadeau d’hôtesse si on est reçu chez des amis des animaux.

On fait attention aux chocolats et aux restes de table

À Noël, il y a du chocolat partout! Tout le monde sait que c’est toxique pour les animaux, mais peu de gens savent combien les animaux sont habiles pour le détecter. Même bien emballé et hors d’accès, bien des chiens arriveront à s’en faire un vrai festin. Soyez vigilant!

Les restes de tables peuvent aussi causer des diarrhées sévères. Comme plusieurs hôpitaux vétérinaires sont fermés le 25-26 décembre et 1-2 janvier, il est plus prudent de prévenir le problème en évitant de donner des restes de table à nos animaux.

chien noël sapinSource image: Pexels

On surveille les décorations de Noël

Chaque année, je dois opérer des chiens ou des chats en urgence parce qu’ils sont victimes de blocage intestinaux causés par une décoration de Noël. Des cocottes, des boules en coton, du papier d’emballage de brownies… Nos animaux sont gourmands et le diamètre de leur intestin est relativement petit.   Encore une fois, soyez vigilant!

La modération a bien meilleur goût!

L’alcool, particulièrement quand il est sucré, est très attirant pour les chiens. Ils peuvent le boire et avoir des problèmes digestifs, des problèmes de coordination et même un coma éthylique selon la quantité ingurgitée. On ramasse les verres ou on empêche le chien d’y avoir accès. De même, le café peut être nocif et le chocolat chaud aussi.

Sur ce, je vous souhaite que cette période de réjouissances soit douce et sans péripéties avec vos animaux!

lucie hénault

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Lucie Hénault's Avatar
Lucie Hénault

Guidés par notre passion pour les animaux, nous formons ensemble un réseau de médecins vétérinaires engagés. Regroupés sous la bannière Passionimo, collectivement et dans chacune...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Le pantalon brillant: un must pour le temps des fêtes 2019!