Faits Vécus

Stéréotype; nom masculin, opinion toute faite réduisant les particularités. 

Déjà la définition ne laisse rien sous-entendre de positif, alors pourquoi te mets tu une si forte pression pour ressembler à quelque chose de particulier?

Pourquoi tiens-tu tant que ça à certaines particularités, tiens-tu à tout prix à avoir une vision précise de ce que ta vie devrait être, une seule façon de penser, une seule idée préconçue de la réalité? Quand j’entends les gens parler de leur idéal de vie, leur idéal d’homme ou de femme, leur idéal d’emploi, je me demande en quoi avoir des critères sélectifs sur la vie peut les amener à être heureux?

critères liste main check cocherSource image: Unsplash

Ne te laisses-tu pas d’opportunité de découvrir que, ce que en quoi tu croyais si fort, n’est qu’en fait des idées préconçues, non-réalistes et peut-être pas si remarquables que ça et qu’elles te font peut-être passer à côté d’une vraie opportunité d’être heureux.se? 

Bien qu’il soit quand même important de se fixer des buts, les moyens pour les atteindre ou le résultat final n’a pas à être si précis. Du genre: moi mon chum idéal je veux qu’il soit au moins six pieds, musclé, les yeux verts, les cheveux longs foncés, sportif, intelligent, avec une maîtrise universitaire, attentionné, romantique, viril, bon au lit, les mêmes hobbies que moi, bla bla bla… Peut-être que finalement il sera de taille normale, aimera le plein air, aura une technique au CEGEP, sera attentionné mais surtout, qu’il y aura une connexion indéniable entre vous.

Parce qu’à chaque fois que tu vas croiser un homme qui est l’inverse de tes critères mythiques, tu n’auras même pas la prétention de lui accorder ton attention, et pourtant, c’est peut-être avec lui que tu vas passer une partie de ta vie.

Je dis « partie de ta vie » parce que je ne crois pas vraiment au grand amour, le seul et unique, ni que l’on doit passer toute sa vie avec la même personne. Vous en conviendrez également que le mariage, à la vie à la mort, c’est pas pour moi non plus. La vie classique en étapes, soit: études, travail, mariage, bébés, jusqu’à ce que le mort nous sépare, non merci! Beaucoup trop stéréotypée pour être satisfaisante et plaisante à vivre. Il n’y a rien non plus de mal à vouloir se marier et avoir des enfants, il ne faut juste pas que ça devienne une obsession, un essentiel qui guide tous tes choix. 

souliers choix décision Source image: Unsplash

Je crois qu’il est important de s’enlever des filtres, de laisser un peu la vie faire le cours des choses, de lâcher les bandes dessinées et de commencer à lire. Cesse de te faire une image de comment les choses devraient être puis commence à t’ouvrir à tous les ouvrages inimaginables. Lis-en des BD, lis-en des livres, écoutes-en des séries et des films, va jouer dehors, un moment donné, tu vas faire une belle salade avec tout ça pi tu va trouver LA salade, tsé, celle qui apparaît en premier quand tu tape « salade » sur le site de Ricardo. Celle qui te convient vraiment.

Parce que manger des sushis en écoutant un film d’animation avec une bière ça peut être aussi excitant que manger des pâtes avec un vin blanc en écoutant Ray Charles.  

Parce que ce sont les particularités font la différence, qu’elles sont le Tabasco de ta vie, la création destructrice de ton bonheur. Ne laisse pas les stéréotypes décider de la puissance de ton destin, il finira très certainement en karma, fade et sans saveurs.

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Jo's Avatar
Jo

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

5 boissons alcoolisées prêtes à boire pour ton prochain pique-nique