Faits Vécus

Pourquoi tant de complexité?

L’amour au fond c’est si simple. Aimer et être aimé. C’est naturel et c’est surtout humain.

Qu’est-ce qu’on a fait pour s’égarer de quelque chose d’aussi fondamental que l’amour? Ne mettons pas la faute sur qui ou sur quoi.

Ts’é avec les réseaux sociaux, c’est facile de s’en aller là et d’aller de l’autre bord pas longtemps après.

Oui, je te l’accorde. Le portail; il est ouvert, ça c’est sûr.

Des possibilités, on en a en s’il vous plait ; Tinder, Bumble, Instagram, Facebook… Tu veux cruiser? Go. La porte est ouverte.

C’est facile en ciboulot. Est-ce que c’est sain, est-ce que c’est mal?

Ça dépend. Je pense que tout réside dans l’utilisation que tu en fais et c’est là que ça peut déraper. Woups, je suis rendue dans le champ de fraises alors que je cherchais le champ de framboises, moi là. Ben oui. Quand tu vas trop vite, c’est ce que ça donne capitaine des champs.

(À lire: Les relations toxiques)

Source image: Giphy

Prends le temps de comprendre à qui tu parles, ce que la personne veut réellement, les intentions de l’autre, ce qu’elle recherche.

Toi, tu veux quoi? Du sexe, tomber en amour, avoir des enfants dans deux ans? #Allo, espèce de fou/ folle.

Oui. Peut-être. Mais tu risques d’être beaucoup plus aligné en sachant, non? C’est quoi cette foutue règle de pas TROP aller là, sans TROP aller dans cette zone-là. Je l’explique et c’est même pas clair tellement que c’est insensé. Jouer sur les mots. Vraiment? Jouer sur les mots pour ensuite jouer avec les coeurs, c’est pas la même game et c’est beaucoup moins l’fun.

Hey gang, n’oublions pas que l’on peut parler. La bouche, elle sert. Ces temps-ci, on la met souvent de côté puisque ce sont les doigts qui prennent le dessus avec les textos. Bonjour à vous, les incompréhensions.

C’est compliqué. Non, je pense plus que l’ON se complique les choses.

Communiquer c’est la base, mais quand c’est mal fait, les bases deviennent un peu comme des cheerleaders qui ont trop bu la veille de leur compétition et qui laissent tomber leur voltige dans le vide.

Comment avoir confiance en l’autre en 2018?

En les posant tes questions et en sachant aussi ce que toi tu veux avant de t’embarquer dans quelque chose. Et surtout en n’oubliant pas que peut importe la situation l’autre personne c’est un humain muni d’un coeur. Un humain qui éprouve des émotions. Et oui.

Les émotions c’est qu’il y a plus beau parce que c’est souvent ce qui t’amène plus loin. Personnellement, je me sens vivre quand je ressens des émotions. Si l’on tente trop de les mettre de côté, c’est vrai qu’on va commencer à faire pitié.

On va s’aligner vers un monde où les relations seront robotisées à force de les régler à coups de textos, de swipes et de deletes.

Faisons preuve de maturité et rendons-nous hommage en nous servant plus de notre bouche que de nos doigts. (Oui, lol, j’ai dit ça.)

Bye là.

Source image de couverture: Unsplash

 

 

 

-->
Un article de
Angélique Caron St-Pierre's Avatar
Angélique Caron St-Pierre

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Journée de pluie ; amour-haine