Cinéma
Parce que l’année a été difficile et que nos vies sont un peu pêle-mêle, j’ai décidé d’écrire sur l’un de mes sujets préférés : les films d’animation! Je m’assume parfaitement, j’adore les films d’animation, qui sont selon moi autant adressés aux adultes qu’aux enfants. Pas mal tout le monde en a déjà écouté, mais les avez-vous VRAIMENT écoutés?
Ils sont pleins de références sur nos vies, de blagues pour adultes et de leçons à tirer. J’ai donc décidé de vous faire un petit topo des films d’animation qui donnent, selon moi, les meilleures leçons. Ceux qui nous font le plus réfléchir et nous font même verser une larme. Voici donc la partie 1, parce oui, j’en ai pas mal à écrire!

Wall-E (2008)

L’un des meilleurs films d’animation à mon avis, pas mal plus pour les adultes que pour les enfants. Ce film est, dans son entièreté, une flèche lancée à notre société. Après avoir finalement rendu la planète inhabitable en raison de la pollution, les humains vivent dans l’espace, tous rendus obèses à force de passer leurs journées assis dans des chaises flottantes bioniques, accrochés à leurs écrans, n’ayant plus aucune interaction entre eux. C’est finalement par une petite plante, seul être vivant vert sur Terre, que l’humain fini par reprendre conscience de l’importance de la nature et de la biodiversité. Parce que c’est quand l’on perd tout qu’on se rend compte de ce qui est vraiment important.

Trouver Nemo (2003)

Nemo est un poisson-clown handicapé et surprotégé par son père Marlin, qui empêche son fils unique de faire quoique ce soit d’aventureux par peur de le perdre. Le petit poisson finit par se rebeller en allant explorer le récif et se fait «kidnapper». Son père, accompagné de Doris et ses problèmes de mémoire, décide de braver ses propres peurs et part à la recherche de Nemo. Il vit et rencontre toutes les choses dont il avait mis son fils en garde : requins, tortues, méduses, humains, courants dangereux. Mais le fait de vivre ces aventures a rendu Marlin beaucoup plus conscient et ouvert à ce qui l’entoure, moins rigide et plus heureux. L’incertitude, l’inconnu et le changement font partie de nos vies. Ce film nous apprend qu’au lieu d’en avoir peur, il faut foncer et vivre sa vie. On se rend compte bien assez vite que tout ce dont on redoutait n’est finalement pas si terrible, et  qu’on peut même faire les meilleures rencontres de notre vie. Rien n’est insurmontable, handicapé ou non. Il suffit parfois d’avoir un peu de courage pour accomplir des miracles.

Ratatouille (2007)

Les préjugés et la différence sont, à mon avis, les thèmes centraux de ce film. On ne parle pas seulement d’un petit rat qui veut devenir chef cuisinier, mais bien des préjugés auxquels il doit faire face, des idées préconçues sur la réalité d’être un rat et de la réalisation de ses rêves malgré les obstacles sur notre chemin. Quand on s’ouvre réellement aux autres et à la différence, qu’on laisse tomber les barrières, on découvre enfin la vie, et ce qu’elle peut nous apporter. Même si tout semble incertain.

Âme (2020)

Pour moi, ce film est un appel à la pleine conscience. Sans tomber dans l’ésotérisme, nos angoisses quotidiennes nous font oublier les petits plaisirs de la vie et ne nous donnent pas l’occasion de prendre le temps d’apprécier notre vie. La dynamique entre les deux personnages de Joe et de 22 nous permet de saisir l’importance d’atteindre une forme d’équilibre dans sa vie, de nous laisser aller et de profiter du temps qu’on a. On finit souvent par se perdre à trop vouloir, on passe à côté de ce qui pourrait réellement nous faire du bien et nous rendre heureux en fin de compte.

Shrek (2001)

Honnêtement, qui n’est pas tombé sous le charme de cet ogre? Avec ses quatre films, Shrek nous donne plusieurs leçons sur le bonheur et la vie. Numéro un : ce n’est pas parce qu’on s’est imaginé une vie idéale qu’elle l’est. Nos rencontres et nos aventures peuvent parfois nous faire changer de trajectoire pour le mieux. Vivre à fond et ne pas refuser une bonne «quête» pourrait changer votre vie! Numéro deux : ne cachez jamais la personne que vous êtes. Bien qu’on soit tous différents, cela fait de chacun d’entre nous une personne unique et pleine de capacités. Embrassez cette différence, assume-vous et vous n’en serez que plus heureux et bien avec vous-même. Numéro 3 : n’ayez pas peur du changement, restez fidèle à vous-même et respectez les autres. Ce n’est pas parce qu’on se fait dire qu’on est d’une certaine façon qu’on doit nécessairement l’être. Finalement, ce n’est pas parce qu’on a choisi un style de vie différent que c’est une mauvaise chose. Ce n’est pas plus mal de délaisser le soi d’avant pour devenir meilleur. Acceptez le changement et vivez-le à fond pour laisser la nouveauté faire partie de votre vie.

Coco (2017)

L’importance de la famille et l’acceptation des autres sont bel et bien au cœur du film, mais ce que j’ai préféré dans Coco, c’est l’importance que l’on accorde à ses passions, même si elles peuvent soulever des réticences dans notre entourage. Ne vous empêchez pas de faire ce qui vous plaît à cause de l’incompréhension des autres. On est tous uniques. Soyez le mouton noir et soyez-en fier.

Monstres, Inc. (2001)

La leçon de ce film d’animation en quelques mots : s’ouvrir à la vie et rire sont tellement plus important et satisfaisant que la peur et le ressentiment. Le bonheur ne se trouve pas dans le dépassement de l’autre, mais par la coopération, l’entraide, les forces de chacun et le rire. Un petit clin d’œil à la situation actuelle et à tout ce que je vois passer sur les médias sociaux ces temps-ci. #Covid19.

Sens dessus dessous (2015)

Bien qu’on aimerait tous ne jamais être tristes ou en colère, ces sentiments font partie de nous et de la vie en général. Ce film d’animation met si bien en valeur l’importance d’accepter ces sentiments et ce qu’ils peuvent apporter de positif. Ne rien ressentir est bien pire que d’avoir quelques épisodes de négativité. Un équilibre sain entre les deux permet de mieux apprécier les aspects positifs de notre vie.

***
Partie 2 à suivre! En attendant, on a plusieurs films d’animation à réécouter pour se faire du bien à l’âme. Parfait pour les journées pluvieuses de cet été!
Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Jo's Avatar
Jo

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

10 réalisateurs et réalisatrices d'ici qui font briller le Québec-Le Cahier