Faits Vécus

Le ghosting (de l’anglais ghost, « fantôme ») est l’acte qui consiste à mettre fin à une relation avec une personne en interrompant sans avertissement, ni explication, toute communication et en ignorant les tentatives de reprise de contact de l’ancien partenaire

Mais est-ce que je dois vraiment parler de cette notion la ?

MALHEUREUSEMENT, non.

Elle est devenue monnaie courante, et visiblement ça ne choque presque plus. Pourtant, ce déclin d’empathie n’a rien de bon.

Attention, tout le monde n’est pas à mettre dans le même « bateau ». Une personne qui ne te répond pas, n’est pas forcément une personne dénuée de respect, ma pensée est bien loin de là. Prenez donc mes mots avec du recul.

Je pense simplement que de se dire les VRAIES choses est devenu plus difficile ou pourrait sembler inutile. Et pourtant non…

Pas pour moi.

« Il ou elle ne me répond plus depuis 3-4 jours, tant pis ». Dans ma tête ça ressemble à « comment ça tant pis? Tu ne veux pas savoir pourquoi la personne à qui tu parles tous les jours depuis des semaines, ne te répond plus? ». Je capote!

Récemment, c’est arrivé dans mon cercle proche, et à plusieurs reprises… Amie un peu trop protectrice sans doute, je ne peux pas concevoir qu’on puisse se la jouer au mort et encore moins avec mes ami(e)s!

Justement on est à un ère ou c’est FACILE de communiquer (et sans doute tout aussi facile de passer à autre chose…).

Alors je conçois que tu as peut être des milliards de raisons qui font que tu ne souhaites pas donner suite, mais prend cette facilité la et écris à la personne. Dis-lui.

Ne cherche pas à rentrer dans la bullshit, mais explique les choses, comme un(e) adulte que tu es sûrement.

Petite liste de rappel des dégâts que ça peut faire:

– Perte de confiance en soi

– Perte de la confiance en son potentiel sentimental

– Sentiment de rejet

– Sentiment d’avoir été manipulé/utilisé

– Perte de temps

– Investissement à la mauvaise place

– Sentiment d’incompréhension

De mon côté, cela m’est bien évidement arrivé tout récemment aussi.

Quelle incompréhension, quel manque de respect j’ai pu ressentir, quel manque de considération. Le pire dans tout ça? C’est la culpabilité d’y avoir cru.

On apprend à malheureusement ne plus faire confiance.

À cause de cela, mes débuts de relations ne sont jamais simples.

Je suis craintive et ça croyez-moi que ça fait fuir. C’est certain que le prochain devra s’accrocher avec moi et comprendre mes doutes et inquiétudes.

Si mon futur lis ceci, bonne chance ;)

Je n’ai pas de beaux mots de fin, je n’ai rien de particulièrement encourageant à dire, mais je pense que le fait d’en parler me fait du bien.

C’est peut être utopique, mais je pense que la communication c’est la clé, la clé pour tout et dans toutes les situations.

Alors parlez-nous, parlez-vous!

Source de l’image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Alessandra de Bargigli's Avatar
Alessandra de Bargigli

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Activités à faire en temps de pluie