Lookbook Mode & Beauté

Je vois le magasin Le Trunkshop sur la rue Mont-Royal depuis déjà quelques années. L’adresse a d’abord été une boutique éphémère pour finalement s’installer réellement dans le quartier. C’est à côté de chez moi. J’aurais dû entrer dans le magasin depuis longtemps. Je ne l’ai pas fait. Ce n’est pas que la vitrine ne m’attirait pas. Au contraire. Chaque fois que je marchais devant l’endroit, j’avais envie d’y acheter une pièce de vêtement. Mais je ne l’ai jamais fait. Je ne sais pas pourquoi. Aujourd’hui, je me le demande vraiment puisqu’après y être entrée, je suis repartie avec deux sacs énormes de trouvailles plus belles les unes que les autres. Ça me prouve, une fois de plus, que Montréal regorge de petites boutiques où on peut faire des trouvailles hors de l’ordinaire. Il suffit de ne pas se gêner et d’entrer dans les magasins de son quartier!

Je l’avoue, quand je passais devant Le Trunkshop, je ne m’arrêtais pas, pensant que les morceaux étaient probablement hors de prix. C’est si beau: je n’exagère pas. Je me disais que je ne trouverais pas de robes sous les 250$ et que j’irais le jour où je voudrais dépenser ce montant. Je m’étais trompée.

Le magasin tient autant des robes extravagantes (pas cher) que des jeans et des gros chandails de laine. Toutefois, tous les morceaux y sont en quantité limitée, ainsi on s’assure de ne pas être habillée comme tout le monde à son prochain souper entre amis!

Le Trunkshop: une histoire de passion

Lino Catalano, fondateur de Le Trunkshop, a plus de vingt ans d’expérience en mode. Ayant déjà eu deux marques à lui, il connaît la fabrication et la mise en marché de lignes de vêtements. Avec ses boutiques, il voulait proposer des vêtements dernier cri abordables aux femmes de tout âge: de l’ado à la mère et même la grand-mère, chacune saura trouver son compte en boutique. Ses premiers pop-up shop ont eu un si grand succès qu’il ne pouvait qu’ouvrir des boutiques. La première fut celle non loin de chez moi. Le Plateau est un quartier avec des jeunes professionnels toujours à la recherche du morceau de vêtement qui complètera leur look, mais c’est aussi un endroit où les touristes d’à travers le monde affluent. Lino voulait donc avoir un deuxième magasin dans un autre quartier afin de rejoindre une nouvelle clientèle. La rue Crescent était toute désignée. On ne retrouve pas toujours les mêmes morceaux aux deux endroits. Lino veut proposer des pièces qui conviendront aux clientèles distinctes.

Parlons de mon look

Je voulais un ensemble pour le bureau qui allait sortir de l’ordinaire et être très confortable. J’ai donc voulu oser le kimono long même l’hiver. Pourquoi pas? On dirait que les gens ont peur du kimono dès qu’on doit le mettre sous un manteau. Pourtant, il transforme un look en moins de deux. Chez Le Trunkshop, j’ai aussi trouvé des pantalons en velours gris et je n’ai pas pu résister. Est-ce votre genre?

Le look:

Chandail noir – Le Trunkshop

Kimono – Le Trunkshop

Pantalons – Le Trunkshop

Bottes – Call it Spring

Maquillage – Ela Rossi

Photos –  Guillaum

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille Dg est une femme d'affaires québécoise ayant fondé sa première agence de marketing web en 2008. Pionnière dans son domaine, elle fut l'une des...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Affronter les fêtes avec SodaStream