Bouffe
*This article is sponsored by Tite Frette

Ce n’est pas peu dire : le 5 à 7, c’est mon moment préféré de chaque semaine. À la seconde où le mercure dépasse les 20 degrés, je vire fou et je pratique mes muscles de terrasse sur mon balcon. Combinant la récompense d’une grosse semaine, le plaisir d’être bien entouré et les petites joies épicuriennes, c’est le meilleur prétexte pour profiter du beau temps.

Il y a 3 éléments clés pour faire d’un 5 à 7 un événement réussi, à mon avis :

Premièrement, ce qu’on boit

D’entrée de jeu, personne n’est obligé de boire, et tout le mode devrait consommer de façon responsable. Pour ceux qui aiment en profiter, ceci dit, les options sont illimitées. Je suis toujours ouvert à tout, mais comme dans bien des choix de vie, je priorise l’achat et les productions locales. Un vin, un cidre ou une bière québécoise a toujours meilleur gout sous le soleil de fin d’après-midi, non ?

Si vous cherchez des alcools québécois, la référence, partout dans la province, c’est Tite Frette — qui fête justement son quatrième anniversaire — pour tout ce qui est des bières de microbrasseries. Je suis plutôt difficile sur ce que je bois, et j’aime avoir une grande sélection pour faire des découvertes, gouter à des produits exclusifs et trouver mes classiques. Après quatre ans à propulser l’industrie des boissons alcoolisées au Québec, c’est à leur tour de nous faire plaisir !

Pour célébrer en grand, Tite Frette nous offre une promo anniversaire pour le weekend du 28 et 29 mai 2022 : 5 $ à l’achat de 50 $ et plus en boutique ! En combinant le tout avec un lancement surprise de quelque chose de TRÈS SPÉCIAL pour la clientèle de Tite Frette, en exclusivité, dans ses 33 boutiques, ça sonne comme la recette pour une soirée réussie, non ? 

Deuxièmement, ce qu’on mange

Ça prend un estomac plein pour s’amuser au maximum. Chips et salsa : un hit assuré. Des crudités, si la trempette est bonne, tout le monde va adorer. Un plateau de charcuteries et autres amuse-gueules : excellent choix, surtout si les comparses ont prévu un souper par la suite, on garde de la place !

J’opterais plus souvent qu’autrement pour un concept à partager, ou un pot luck si ça s’y prête — je sais que tout le monde n’est pas friand de la pratique. L’important, c’est que ce soit une expérience sans dégât, qui peut se consommer sans trainer le vaisselier avec vous et qui ne va pas refroidir ou faisander au soleil (yuk!).

Finalement, où on en profite

Ton balcon, mon balcon ? On va au parc ? On s’installe à notre bar préféré ? Tout est une question de timing, d’où tout le monde arrive et où tout le monde s’en va après. Un littéral terrain d’entente ! C’est à la fois une question de quantité d’invités et de budget selon moi. Ma préférence va toujours aller au parc, c’est plus vivant et convivial, on peut jouer ou s’asseoir pour papoter, tant qu’on a de la crème solaire ! J’ai toujours ma petite couverture et ma chaise pliante, question d’être au summum du confort.

La saison des 5 à 7 au soleil ne fait que débuter et déjà, mes soirées s’annoncent plus agréables les unes que les autres.

-->
Un article de
Maxim Potvin's Avatar
Maxim Potvin
Éditeur en chef

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

7 questions à se poser avant de devenir un nomade digital