Faits Vécus

Par où commencer. J’ai toujours été polyvalente dans la vie, un trait que j’ai toujours apprécié d’ailleurs. Mais quand ce sont tes sentiments et tes pensées qui le deviennent, je ne l’apprécie plus tellement. Quand je parle de sentiments et pensées polyvalents, je veux dire qu’ils peuvent se comporter différemment d’un jour à l’autre, sur le même sujet. Une journée j’ai envie de pleurer, l’autre je suis en paix, l’autre je suis anxieuse, l’autre j’y pense plus, polyvalente de A à Z. Bien que ça m’amène à réfléchir à la situation de toutes les façons possibles, des fois, j’aimerais ça mettre mes œillères et voir une seule option, avoir le choix facile quoi.

soleil penser songeuse filleSource image: Unsplash

On dit toujours qu’il faut se choisir en premier, faire les choses pour nous, sinon on ne pourra jamais être heureux. Mais des fois le choix c’est nous, c’est un changement dans ta vie, même si ça peut affecter d’autres personnes, le but ultime c’est ta propre personne. Comment on fait pour se décider? Pour se botter le cul à faire de quoi au lieu de faire l’autruche et attendre de voir comment ça va se passer. Faire semblant d’espérer une illumination, que ton destin, ou karma, se charge de régler ça tout seul. On est bon là-dedans dans vie, faire comme si de rien était, laisser aller les choses. Je me dis que la vie serait peut-être plus facile si j’étais un peu plus naïve.

Ce choix sera chiant, peu importe la décision, je ne crois pas en tirer de satisfaction, sauf peut-être le soulagement d’avoir fini par me décider et d’agir. J’ai l’impression de faire un marché avec le diable, dans tous les cas, je me fais avoir. Des fois, vivre en pensant à court terme c’est bien, mais un moment donné, il faut que tu regardes un peu plus loin. Ne fais pas juste regarder par la fenêtre, ouvre la porte et sors. Sors de ton confort, sors de ta bulle, choisis le petit chemin avec des cailloux au lieu de ta belle entrée en asphalte. Va là où c’est noir et nuageux, plutôt que la belle prairie ensoleillée. Parce que faire des efforts et prendre des risques est tellement plus satisfaisant que la voie facile. Parce que se rendre au-dessus des nuages plutôt que de les regarder par la fenêtre, te permettra peut-être de les apprécier, même les plus gris qui n’ont jamais l’air de vouloir s’en aller.

champ nuage pluie mauvais temps difficile cheminSource image: Unsplash

Ma décision à court terme ne sera peut-être pas satisfaisante, mais à long terme fera de moi une personne plus sage et résiliente. Ma polyvalence retombera à un niveau acceptable et la vie continuera. Je crois en peu de choses, je suis plutôt ouverte à tout et du genre laisser aller avec la vie; seule avec mon sac à dos en voyage, sans itinéraire, ni réservation. Des fois tu peux ressentir des choses, mais ta volonté ou ton besoin peut être plus fort, n’importe ce que tu feras, laisse-toi aller, essai, et si ça marche pas, ce n’est pas grave. La vie te mettra autre chose sur ton chemin.

Ne fais pas affaire pas avec le diable, danse avec.

-->
Un article de
Jo's Avatar
Jo

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Comment profiter de ses vacances cet été au Québec