Sport & Santé Style de vie

Chacun d’entre nous vivons des phases difficiles. Les choses ne sont pas simples, n’est-ce pas? La santé et le moral sont souvent mis à rude épreuve. Quoi faire pour se sortir de ces moments éprouvants avec le plus d’énergie et le moins de dommages possible?

La randonnée.

randonnéeSource : Unsplash

Enfin, peut-être pas pour toi. Ni pour toi. Mais pour moi… Elle m’a fait renaître, m’a donné les outils nécessaires pour cheminer, m’a fait de nouveau respirer par le ventre et par le nez. Elle m’a fait me retrouver.

L’odeur du bois et de l’humidité, des feuilles en décomposition sur le sol. La sensation du vent sur la peau qui perle par les efforts physiques, la vue des petites fleurs et de la mousse qui font leur chemin dans la vie froide et ravageuse, l’atteinte d’un sommet, la vue, là-haut, comme récompense à tous ces pas et ces souffles…

Tous les sens sont sollicités quand on prend le temps de savourer le moment. Quand on prend le temps tout court.

J’ai appris à prendre mon temps, à respecter mon rythme en commençant la randonnée. C’est un sport qui recentre sur soi. Qui nous fait reconnecter avec nous-mêmes. Qui nous éloigne quand on en a besoin des foules et des bruits de la ville. Peut-être que pour toi, c’est le yoga. Ou que pour toi, c’est le jogging. Dans tous les cas, je te souhaite vraiment de trouver l’exercice ou l’activité qui te fera vivre cette euphorie. L’euphorie des hormones sécrétées, de la sensation de reprendre du contrôle et du pouvoir sur notre corps, sur notre mental, sur notre vie.

randonnéeSource : Unsplash 

Il faut trouver des moments à nous, ne serait-ce qu’un petit moment, dans notre quotidien ou dans notre semaine, pour se privilégier. Ce n’est pas égoïste, c’est nécessaire et sain. Pour la santé physique et mentale. Pour moi, ça passe principalement par le sport dans la nature, pour toi, ça peut être autre chose. Mais pour se retrouver, pour se donner rendez-vous à soi-même, comme on en donne aux autres, on se doit de se mettre à l’horaire et pile à l’heure, se dire oui. À son corps. À sa tête.

Le sport, ça m’a guéri (ou presque!) de la fatigue chronique, de l’anxiété généralisée et d’un cocasse trouble de l’attention. Soit dit en passant, il y a d’autres remèdes à ces troubles et à d’autres troubles physiques et de santé mentale, et loin de moi l’idée de les banaliser et de les diminuer. Le sport peut être à la fois un remède et une plus-value à d’autres remèdes. L’important, bref, c’est de faire ce que tu sens qui est bon pour toi. Dans les tas de feuilles morte ou au gym. Dans le salon ou dans la piscine. Bouge, bouge! Ça va brasser les bobos pis les replacer. Sois ta priorité !

-->
Un article de
Myriam Roy's Avatar
Myriam Roy

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

8 indispensables pour nouveaux parents