Bébé & Cie Faits Vécus

Il y a eu un certain débat, et cela durera encore quelques mois, voire des années sur l’entrée à la maternelle dès l’âge de 4 ans par le gouvernement du Québec. Étant père d’une petite famille, ma plus grande est rendue à l’âge de 3 ans, la fameuse question approche à grand pas…

Est-ce que j’envoie mon enfant en maternelle (à peu de coûts) ou au CPE (coûts plus élevés, mais remboursés). J’avoue que le choix aurait été facile s’il n’y avait pas de classes maternelles 4 ans… J’envisagerais déjà d’inscrire mon enfant dans une garderie, mais la proposition de cette nouvelle maternelle me semble aussi alléchante.

Il y a eu plusieurs mouvements qui pointaient du doigt cette initiative parce que justement les nouvelles classes vont nuire aux CPE et des éducatrices peuvent bien perdre leurs emplois…

source image: pexel

Mais, bien sûr, les syndicats sont en arrière de ces mouvements.  Il faut rappeler que l’inscription de son enfant à la maternelle pour l’âge de 4 ans ne sera pas obligatoire et l’on peut choisir entre l’envoyer à la garderie ou à la maternelle. Donc, de mon point de vue, je ne crois pas que l’on va perdre beaucoup d’emplois, et au contraire, cette nouvelle option va peut-être en créer davantage puisque c’est un secteur qui manque de ressources.

Il est peut-être vrai qu’un enfant en garderie va effectuer plus de sorties et d’activités à l’extérieur des mêmes murs, mais en maternelle l’élève ne restera pas non plus assis sur sa chaise toute la journée, il y a des activités de bricolage, d’apprentissage, etc. Je m’imagine déjà le jour  où je me promènerai avec mon enfant à pied pour lui montrer l’école où il aura la chance d’aller…

En région, les offres sont souvent de grandes écoles avec beaucoup de places disponibles.  Mais dans une autre réalité, dans des grands centres comme Montréal, on retrouve souvent des roulottes qui ont été rajoutées par cause de manque d’espace. Je n’ose pas dire à ma fille que c’est dans cette cabane qu’elle commencera l’école. J’ai fait le choix d’emménager récemment en région pour ne pas avoir à le faire et  plutôt l’inscrire dans une grande école récente.  J’avais déjà prévu de déménager, alors cette nouvelle opportunité me semblait idéale. Mais, malheureusement, on n’a pas tous cette option.  Par chance, le gouvernement nous laisse le choix. Donc, dans un tel contexte, les CPE sont peut-être la meilleure option pour les familles vivant dans la grande région métropolitaine ou la ville de Québec.

Sinon, on peut toujours regarder avec notre petit le nouveau Passe-Partout qui offre une merveilleuse éducation.  Et même, si vous ne le saviez pas, l’original avait été créé pour remplacer le projet de maternelle 4 ans élaboré dans les années 1960, puisqu’il coûtait trop cher.

 

Et vous, quel sera votre choix?

source image couverture: pexel
-->
Un article de
Francois Mercier's Avatar
Francois Mercier

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Rénover avec des enfants, tout un défi!