Faits Vécus Style de vie

Depuis un an ou deux, on voit souvent (ou parfois) apparaître ce mot sur les réseaux sociaux, mais c’est quoi exactement? Le mot endométriose vient du mot endomètre (donc c’est une maladie de femmes)…

Mais ça mange quoi l’hiver de l’endomètre?

L’endomètre, ce sont des cellules que l’on retrouve (généralement) à l’intérieur de l’utérus des femmes. Ce sont les cellules qui « créent » les menstruations. Ainsi, durant un cycle menstruel, les cellules de l’endomètre créent le sang que les femmes connaissent si bien, le sang menstruel.

Maintenant que l’on sait à quoi sert l’endomètre, qu’est-ce que l’endométriose?

L’endométriose, c’est lorsque les cellules de l’endomètre vont se déplacer ailleurs que dans l’utérus. En gros, l’utérus décide d’étendre son territoire ailleurs dans le corps de la personne. Il l’envahit. Dit comme ça, ça ressemble à ce que fait un cancer. Un peu. La femme se retrouve avec plein de cellules d’endomètre dans son ventre, là où il ne devrait pas y en avoir.

Résultat? La femme a ses règles ailleurs que dans ses culottes. La plupart du temps, l’endométriose se place dans le ventre, autour des organes comme la vessie, le colon, les intestins, le diaphragme, etc. Dans de rares cas (mais existants), l’endométriose a été découverte dans la peau, le cerveau et même les yeux (la pauvre adolescente saigne des yeux à chaque cycle menstruel…)

Ainsi, lorsque la femme a ses menstruations, l’endométriose saigne à l’extérieur de son utérus. Le cerveau reçoit alors un message de blessure puisqu’il perçoit du sang à l’intérieur du ventre, là où il ne devrait pas y en avoir, évidemment. Il envoie donc ses petits soldats résoudre la situation (les plaquettes comme lorsque vous vous faites bobo). La femme se retrouve alors avec des adhérences (des genres de toiles d’araignée) un peu partout dans son ventre. Ces adhérences collent les organes entre eux. L’utérus se prend littéralement pour SpiderMan #SpiderUtérus.

Minion spider man Source : Pixabay

L’endométriose touche une femme sur dix. C’est beaucoup. Elle cause d’horribles douleurs avant, durant et après les menstruations, cause de l’infertilité, de la fatigue, etc.

On ne sait toujours pas vraiment pourquoi l’utérus se prend pour SpiderMan. Des recherches ont commencé depuis peu et on peut s’attendre d’ici quelques années à plus d’information. Il n’existe pas non plus de traitement pour la maladie. On peut la ralentir grâce aux hormones ou à des chirurgies. Certaines femmes essayent aussi des régimes alimentaires pouvant diminuer l’inflammation.

En tant que sexologue, j’ai souvent dans mon bureau des femmes aux prises avec de fortes douleurs durant les relations sexuelles. Parfois, la pénétration est impossible à cause de ces douleurs. Je ne suis pas médecin, je ne peux donc pas faire de diagnostic de la maladie. Cependant, en parler et démystifier la maladie aide énormément. On peut réussir à la « contrôler » si on connait bien son cycle. On peut aussi prévoir les épisodes de douleurs et s’organiser pour qu’elles prennent le moins de place possible dans sa vie. On peut aussi apprendre à en parler avec son copain, pour éviter une torture durant une relation sexuelle.

L’endométriose peut toucher toutes les femmes et jeunes femmes. Pour la majorité, les douleurs ont commencé à l’adolescence. L’endométriose était déjà développée. Par contre, le diagnostic prend des années à être fait, en moyenne sept ans à partir du moment où l’on cherche les causes de toutes ses douleurs. Pourquoi sept ans? Parce que, depuis des années, on dit aux femmes qu’il est normal d’avoir des douleurs durant leurs menstruations. La douleur, ce n’est pas normal.

N’hésitez pas à en parler entre vous, à vos copains et amies. Plus on en parle, plus celles ayant des douleurs seules dans l’ombre pourront trouver le courage d’aller chercher de l’aide!

Jade Cousineau Sexologue B.A. Relation d’aide

-->
Un article de
Jade Cousineau's Avatar
Jade Cousineau

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Je te fais la promesse