Bouffe Style de vie

J’ai récemment eu l’immense chance d’être invitée à participer au Gala des Grands Chefs, organisé par le Fairmont Manoir Richelieu, dans Charlevoix. Quel plaisir ça a été de pouvoir être au cœur de ce week-end gourmand unique dans la région. Depuis 18 ans, l’événement se renouvelle pour mettre à l’honneur les meilleurs chefs du Québec. Car du talent, on en a! Cette année, la thématique s’est orientée autour du G7, un événement qui a eu lieu dans la région, mais qui a fait parler le monde entier.

Pour représenter le Japon, un pavé d’Omble chevalier en gravlax grillé et riz sauvage soufflé aux algues du Saint-Laurent, conçu par le chef Arnaud Marchand.

Vous vous demandez sûrement comment un événement économique peut être représenté de manière gourmande? Les 7 pays présents au G7 étaient tous jumelés à un plat et un chef, pour un total de 7 services. Il y en a eu de toutes les couleurs… et saveurs! Chaque service était composé d’ingrédients locaux, tout en lui donnant une touche internationale grâce au pays auquel il était jumelé. C’est un beau et bon défi que les chefs ont eu à réaliser!

Les bouchées servies aux dirigeants du G7, présentées en exclusivité au Gala, par le chef Émile Tremblay.

 

Pour représenter l’Allemagne, une tarte aux oignons, un sorbet à la crème sure et fromage 1608, par le chef Alexandre St-Amant.

Les chefs se sont surpassés pour mettre de l’avant des ingrédients avec lesquels nous sommes moins familiers:

  • Fraises des bois séchées
  • Riz sauvage soufflé
  • Chaga (champignon!), etc.

Toutefois, les aliments du quotidien ont aussi été revampés dans un tout autre contexte. Et si la crème sure quittait les nachos pour se transformer en un surprenant sorbet? C’est chose possible au Gala (et oui ça a passé le test haut la main)!

Un calme impressionnant régnait dans la cuisine pour la préparation des derniers services. Un travail de maître et toute une équipe de production!

Le plaisir de manger, ça me suit depuis toujours. Avec deux parents qui sont passionnés de découvertes culinaires, j’ai toujours baigné dans cette curiosité de goûter. Lorsqu’un vaste choix de mets se présente à moi, j’ai une seule règle : un petit peu de tout! Un petit peu de cette boule de fromage, un petit peu de ce jambon à la bière, un petit peu de cette tarte au millet, et ça continue! Vous comprendrez qu’avec plus de sept plats concoctés par la crème des chefs lors de cet événement, ma soif de découvrir a été assouvie.

Le Gala des Grands Chefs revient à chaque année au Manoir Richelieu, c’est donc sans aucune hésitation que je vous le recommande. Pour les amoureux de découvertes, les foodies et les grands curieux: c’est un rendez-vous!

-->
Un article de
Camille Lavallée-Pelletier's Avatar
Camille Lavallée-Pelletier

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La petite crisse