J’ai l’impression que l’été a filé trop vite. J’ai mis beaucoup d’énergie sur trois gros projets qui me tiennent vraiment à coeur. Fidèle à moi-même, pour les faire avancer, je me suis souvent demandée : « Qu’est-ce que je peux faire de plus? » et j’ai posé des actions susceptibles de m’aider à les atteindre.   

Mon été de grands projets

Oui, cet été, j’ai mis en place les fondations de trois grands projets, une brique à la fois. Ce sont trois projets liés à mon domaine vétérinaire, mais dans trois sphères complètement différentes. J’ai pas mal fait tout ce qui était en mon pouvoir. Il me reste à attendre que mes efforts portent fruit. Je suis nulle dans l’art de l’attente!

Par moment, j’ai été un peu découragée et, à chaque fois, je me suis obligée à me recentrer sur des petits bonheurs quotidiens dont j’ai fait la liste. Puisqu’avec la rentrée scolaire et la charge de travail qui en découle pour les étudiants et les familles, nous serons nombreux à nous sentir submergés, je partage une partie de ma liste avec vous. Peut-être pourrais-je vous inspirer des petits moments auxquels vous attarder!

Une longue liste de beaux moments

  1. Au début de l’été, j’ai eu envie d’avoir un jardin.. Je n’ai pas investi le temps nécessaire et c’est finalement ma mère qui est venue planter le potager et qui a réussi à y intéresser mes enfants. Quelques plants de tomates et de concombres m’ont rappelé tout l’été que j’étais bien chanceuse d’avoir ma mère à mes côtés.
  2. J’aime bien faire du vélo, mais je suis nulle en mécanique. Mon mari est venu remettre ma chaîne de vélo en place à plus d’une reprise, à quelques km de la maison, sans jamais me reprocher mon manque de débrouillardise et toujours en me souhaitant une « bonne ride ». Merci chéri!
  3. Il y a aussi mes associées et le plaisir que j’ai de travailler avec elles. J’adore notre complicité, notre respect mutuel et les objectifs communs qui nous sont chers et pour lesquels nous travaillons fort au quotidien. Sur la photo, c’est un moment de folie avec Dre Évelyne Joubert, une de mes associées. Je montrais à une compagne mes nouvelles lunettes solaires, obtenues à l’encan d’un événement caritatif.

lucie hénault lunettes solaires

  1. Mes enfants qui voudraient revivre un été exactement comme ils l’ont eu. N’est-ce pas un signe qu’ils sont heureux?
  2. Les livres que j’ai savourés en vacances. Et une pensée que je me plais à lire chaque jour «Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison».
  3. Les soupers entre amis et en famille qui ont jalonné les mois de juillet et d’août, où les soirées s’étirent et le temps se fait si doux.
  4. Mes chiens avec qui j’aime marcher en soirée et écouter les sons de l’été. Les grillons, les terrains qu’on arrose, les éclats de rire de ceux qui profitent de l’extérieur.
  5. Mes chats, juste parce qu’ils sont doux et que j’aime les caresser.

Si vous sentez que vous n’y arriverez pas, rappelez-vous que même les plus hautes montagnes se gravissent un pas à la fois, qu’on ne peut pas faire plus que son possible (mais il faut le faire pour vrai et se remettre en question lorsque nécessaire) et faites la liste de vos petits bonheurs. Ils sont nombreux quand on y pense bien.

Source image de couverture: Pixabay
-->
Un article de
Lucie Hénault's Avatar
Lucie Hénault

Guidés par notre passion pour les animaux, nous formons ensemble un réseau de médecins vétérinaires engagés. Regroupés sous la bannière Passionimo, collectivement et dans chacune...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Un maillot de bain aux allures romantiques