Mode & Beauté

Via Le Cahier, j’ai l’occasion, jour après jour, d’entrer en contact avec des entrepreneurs d’ici, des gens qui débordent de talent et de créativité, qui cherchent à partager leur passion avec le monde entier. Quand les trois femmes derrière la jeune marque Dalaï Mala, Anne-Marie, Gabrielle et Camille, nous ont écrit pour qu’on vous parle du lancement de leur boutique en ligne, j’étais non seulement heureuse de pouvoir les aider, mais j’avais aussi très hâte de vous faire découvrir leurs bijoux: des malas, colliers de méditation utilisés depuis des milliers d’années par les bouddhistes ainsi que des bracelets, le tout fait à la main au Québec avec des pierres semi-précieuses et des bois sacrés. Si vous êtes fan de yoga, vous connaissez peut-être déjà les malas puisqu’ils sont souvent utilisés dans ce sport, mais il n’est pas nécessaire d’avoir la souplesse d’une yogi pour porter ces bijoux.

Mala collection Automne 2015 (4496 sur 1)

La petite histoire

Leur entreprise a commencé d’une manière assez étonnante. Gabrielle souhaitait avoir un mala et comme elle n’en trouvait pas à son goût, elle a choisi de le fabriquer. C’est quand une amie lui a demandé d’en avoir un que l’idée lui est venue de vendre des malas sur Etsy. Le salon s’est alors rempli de billes et Anne-Marie et Camille n’ont pas pu résister longtemps devant toute cette création : elles se sont jointes à l’aventure. Il fallait alors agrandir les possibilités d’affaire, elles ont donc contacté des fournisseurs à l’étranger, ouvert une boutique Etsy pour tester le marché, etc. Il faut dire qu’elles avaient déjà de l’expérience en la matière : Anne-Marie et Camille sont aussi derrière The Blondy’s Shop, boutique en ligne de meubles retapés et d’objets déco pour laquelle Gabrielle était la photographe. De la créativité et de l’ingéniosité, elles en ont à revendre!

Mala collection Automne 2015 (4553 sur 1)

Pourquoi Dalaï Mala ? Évidemment, le nom est inspiré du Dalaï Lama, guide spirituel bouddhiste, mais c’est aussi un hommage à Dalaï, la défunte chienne de la famille, qui brille maintenant à travers la compagnie.

Après quatre mois et un beau succès sur le web, il est maintenant temps pour les trois artistes passionnées de lancer officiellement leur marque et leur boutique en ligne, une plate-forme qui leur permettra non seulement de vendre leurs créations à l’international, mais aussi d’inspirer les gens. Le mala vient avec une tradition : avant de le porter pour la première fois, il faut lui choisir une intention, investir dans l’objet un souhait qui nous est cher. Porter le mala par la suite nous amènera donc à nous rappeler nos buts et à vivre un peu plus pour ceux-ci. On dit même que chaque pierre semi-précieuse a une vibration différente et que chacune de ces vibrations a un bienfait différent. On peut y croire ou non, mais les porter ne pourra jamais rien apporter de négatif. Pour reprendre les mots des entrepreneures : «On veut encourager les gens à agir sur leur bien-être physique, mental, émotionnel, etc.» Dans un monde où on vit à un rythme effréné, je trouve que c’est un souhait louable – j’ai moi-même souvent besoin de me rappeler de vivre le moment présent.

Pour l’automne, la nouvelle collection s’appelle The Harvest Moon, soit la pleine lune des récoltes. Cela rappelle le pouvoir de semer pour récolter plus tard. Les bijoux colorés captent la lumière de la lune pendant la nuit, symbole du fait que tout possède un côté lumineux et un côté plus sombre. Pour l’été, Dalaï Mala a lancé une collection nommée The Native Collection, qui avait un esprit très bohémien, rappelant le voyage, le sable et le soleil. Voyez par vous-mêmes comme c’est beau et inspirant (toutes les photos sont de la collection d’automne)!

Mala collection Automne 2015 (5258 sur 1)Mala collection Automne 2015 (5315 sur 1) - Copie

Mala collection Automne 2015 (4391 sur 1) - Copie

J’ai très hâte de voir ce que Dalaï Mala nous réserve pour l’avenir et, surtout, je leur souhaite énormément de succès dans le lancement de leur boutique en ligne et dans tous leurs projets futurs !

-->
Un article de
Virginie Pichet's Avatar
Virginie Pichet

Cheveux couleur blé d’inde et Girlboss, Virginie est l’éditrice du blog; en d’autres mots, la maman des collaborateurs. Elle adore les brunchs et se prendre...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La fondation CURE envoi un message de soutien aux gens atteints du cancer