Voyage

Le Défi Hiver #pasfretteauQc est organisé par Tourisme Mauricie en collaboration avec Voyage Numeriqc et présenté par La Cordée. Il met en scène deux blogueurs dans cinq régions du Québec qui relèveront des défis multiples afin de prouver qu’au Québec il ne fait pas si frette que ça! Aventures et rires sont au rendez-vous! 

Le weekend dernier, j’ai eu la chance de participer au Défi Hiver dans la magnifique région de la Mauricie! J’étais super excitée, car je n’avais jamais mis les pieds dans cette région qui est pourtant si près de Montréal ( environ deux heures pour atteindre le centre de la Mauricie).  Je vous raconte, ici, mon aventure.

L’arrivée: Nuitée à l’Auberge le Bôme

Nous séjournions dans une auberge champêtre, en bas d’une colline, dans le petit village de Grandes-Piles. L’Auberge Le Bôme a vraiment beaucoup de charme avec son côté rustique, sa convivialité et sa position, face à la rivière Saint-Maurice. L’été, la vue doit être tout à fait majestueuse! L’accueil des aubergistes, Nathalie et Sylvain, était très chaleureux, on s’est senties tout de suite à l’aise. Dans ma chambre, il y avait un grand bain tourbillon, alors dès le repas terminé, j’ai plongé sous les bulles et j’ai relaxé jusqu’à tomber dans les bras de Morphée une fois sous la couette.

Bref, une divine soirée qui commençait si bien notre petite escapade en région.

L’auberge est dotée d’un restaurant au premier étage. Au menu, plats du terroirs qui ajoutent certainement à la découverte de la région. Une mention toute spéciale au pavlova à la crème de citron qui me fait encore saliver.

Les déjeuners à l’auberge étaient parfaits. Un petit buffet avec croissants, salade de fruits, carrés aux dattes ( miaam) et yogourts nous attendait. Et comme si ce n’était pas déjà assez, deux plats, sucré ou salé, nous étaient proposés chaque matin: gaufres, crêpes ou le classique oeuf bacon ! Bref, LA bonne façon de bien débuter la journée et de me faire automatiquement sourire un samedi matin à 8h00 ( ce qui semble être une tâche difficile comme me l’ont déjà mentionné certains haha).

Pour séjourner à l’Auberge Le Bôme, c’est ici. 

Première journée:

Savonnerie Belle à croquer

Pour notre première journée en Mauricie, nous nous sommes rendues à notre première destination: la savonnerie Belle à croquer située à Sainte-Thècle. Je dois vous avouer que je n’avais aucune attente ou idée face à cette première activité et ce fut assurément le coup de cœur de ma fin de semaine! L’endroit est si charmant et si beau, j’en parle encore à toute ma famille et à mes amies.

La savonnerie, bien que son nom l’indique, n’offre pas que du savon, mais bien une panoplie de produits et soins pour le corps. Elle conçoit même des gourmandises, telles que du chocolat floral, du fromage et, mon préféré, des paletas (sorte de popsicles mexicains)! Tout est fait ici même à Sainte-Thècle et je rêve déjà d’y retourner. L’été, des fleurs comestibles poussent dans le jardin, et à l’intérieur de la boutique, vous trouverez un espace « apothicaire » où vous pouvez créer votre propre produit. L’équipe offre donc vraiment une belle expérience à ses clients.

Valérie, la propriétaire et fondatrice, et son équipe nous ont accueillies avec un grand sourire. Ils nous avaient organisé une tonne de défis gustatifs, à mon grand bonheur.

Merci encore pour cette si belle expérience et ce petit bijou que nous avons découvert au fond d’un rang, je vous le dis, ça vaut le détour!

Pour plus d’info et pour se procurer des produits Belle à Croquer sur la boutique en ligne, c’est juste ici.

Le Presbytère

Nous nous sommes ensuite arrêtées à Saint-Stanislas pour casser la croûte à la microbrasserie Le Presbytère, un restaurant sympathique qui offre un menu simple, mais efficace. Un bel arrêt si vous avez envie d’une bonne bière et d’un gourmand hamburger. On dit oui!

Pour plus d’info, ici

Les Petits Poissons des Chenaux

Pour un après-midi dépaysant, on s’est rendues à Sainte-Anne-de-la-Pérade pour participer au Festival des petits poissons des chenaux! Dans une cabane chauffée d’un poêle à bois, nous lancions nos lignes à l’eau, alors qu’un trou avait été creusé à même le plancher de la cabane afin que les pêcheurs expérimentés et autres curieux puissent récolter le fruit de leur pêche  dans le confort d’une petite demeure.

Comprendre comment pêcher était déjà pour moi une aventure en soi, alors lorsqu’il fallait décrocher le poisson ouf ce n’était pas tâche facile !! On a bien ri et l’ambiance sur le lac gelé était certainement à la fête. C’est certainement une super activité à faire en gang.

Ps: Devinez qui a pêché le plus de poissons?…. ET OUI C’EST MOI ( oui, moi aussi j’en suis surprise haha)!

Pour plus d’info, clique ici.

À la Fût

Pour célébrer ma victoire, et faire oublier la défaite à ma comparse, nous nous sommes arrêtées à Saint-Tite boire une bonne bière à la microbrasserie À la fût! L’ambiance là-bas est agréable. On  aurait dit que toute la Mauricie venait fêter ma victoire aux petits poissons des chenaux! Émilie de Tourisme Mauricie nous a assuré que c’était tout le temps comme ça.

Nous avons eu la chance de goûter à quelques bières de la maison et elles étaient vraiment bonnes. J’étais surprise, moi qui ne suis pas une grande fan de bières, j’ai vraiment aimé celles que j’ai goûtées!

À la fût offre un menu intéressant et original qui mélange cuisine confort et gastronomique et où les ingrédients locaux sont rois: pogo de lapin, tartare de truites, crème brulée à la bière et plus encore vous attendent.

J’ai vraiment aimé mon expérience et souhaite certainement y retourner avec mes amis. Assurément une adresse à rajouter si tu fais un tour en Mauricie.

**À essayer absolument : la bière sure CowSure à la framboise, la Crique aux griottes et la blanche la P’tite Rurale

Pour plus d’info, clique ici.

Deuxième Journée:

Pourvoirie Club Hosanna

Le deuxième matin, après avoir dégusté une savoureuse crêpe au sirop d’érable à l’auberge et remercié nos hôtes de leur si bel accueil, nous sommes parties direction Trois-Rives pour une matinée haute en émotions à la Pourvoirie Club Hosanna. La route pour y aller, qui longe la rivière et à flanc de montagne, est vraiment belle.

À la Pourvoirie, nous allions faire …. du chien de traîneau!!! Omg, la grande amoureuse des chiens que je suis frétillait déjà d’excitation. À bord d’une authentique auto-neige de Bombardier, nous nous sommes rendues à la ligne de départ où nous attendaient des pitous bien excités de partir courir ce matin-là.

Bien au chaud, sous des couvertures,  à bord d’un traîneau tiré par de braves chiens et accompagné d’un expert « musher », je cavalcadais dans la forêt enneigée tout simplement émerveillée de voir ces paysages magiques mettant en scène la beauté d’un royaume hivernal. Je n’ai aucun mot pour décrire cette expérience extraordinaire. J’ai même pris place à l’arrière, quelques fois, guidant mes fidèles coureurs qui  me regardaient l’air de dire: « où est-ce qu’on s’en va là ?». Un super beau parcours qui m’a donné le goût de recommencer l’expérience année après année.

Bonus: Une chienne avait eu une portée un peu plus tôt cet hiver et nous avons pu prendre dans nos bras ses petits chiots… J’en pleure encore!

Pour plus d’info, clique ici.

J’ai vécu une si belle expérience en Mauricie! J’ai vraiment adoré. Sortir de la grande ville pour visiter d’autres régions du Québec est simple, accessible et fait tellement du bien! Tous les gens rencontrés étaient souriants, aimaient leur belle région et souhaitaient vivement la partager, afin que nous l’adorions à notre tour.

Merci à Émilie de Tourisme Mauricie qui nous a fait découvrir ces petits trésors avec le sourire et la bonne humeur et à ma partenaire Anne, de Montréal Addicts, avec qui j’ai vécu cette expérience mémorable.

La Mauricie, la belle d’à côté, est à quelques heures seulement de beaucoup de régions québécoises. Elle offre des paysages splendides, un gigantesque parc forestier et des entreprises locales charmantes et authentiques. Pour les amoureux de plein air, de bonnes bières et pour tous ceux qui veulent s’échapper un peu des grands centres urbains, c’est assurément une destination à choisir.

Crédit photos: Françoise Goulet-Pelletier

-->
Un article de
Francoise Goulet Pelletier's Avatar
Francoise Goulet Pelletier

Françoise est une fille enjouée, drôle et sensible. Ses boucles d’or et son rire particulier sont reconnaissables parmi plusieurs (elle a même gagné le rire...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les meilleurs masques pour le visage