Faits Vécus

Quand j’ai été amenée à écrire cet article, je me suis dit : voilà une bonne raison pour me préparer à une rupture quelconque un jour.

J’ai vécu plusieurs peines. Autant en amitié, qu’avec de la famille, que des gentilshommes qui ont croisé ma petite route. Je crois que c’est la petitesse de ces rencontres qui m’ont construite et qui me construiront encore chaque jour. Laisse-moi te raconter un petit évènement qui m’a fait réaliser que le temps, c’est la clé de tout.

Je ne me souviens plus de la saison que nous étions. Mais je me souviens que j’avais froid, un peu. J’avais les yeux tout enflés. Ma peine était telle une plaie ouverte. Cette fois-là, ma tante était à la maison. Je me souviens de lui avoir raconté pour la millième fois mon histoire de coeur. Elle m’a répondu quelque chose d’aussi banal que déconcertant : bois de l’eau.

À ce moment, je ne comprenais vraiment pas ce qu’elle me disait. J’étais trop sous le choc de ma peine. Puis, comme à chaque fois, j’essaie de voir le positif, je me suis mise à réfléchir! Voici ma conclusion : Boire de l’eau, c’est une chose qu’il faut faire à tous les jours, non? Donc, si on applique ce principe à la notion du temps, c’est que l’on doit laisser le temps passer à chaque jour? Enfin, c’est une bien simple conclusion, mais en plus d’être hydraté, on se remet d’une peine d’amour.

C’est peut-être en lisant mon article avec un humour douteux que tu vas rire, pleurer et me dire que je ne sais pas de quoi je parle (en théorie tu as raison, si on considère que j’ai seulement eu des peines normales d’une vie de célibataire).

Alors que mon expérience se résume à quelques histoires futiles, je me suis retournée vers mes bonnes copines afin d’avoir leurs opinions sur le sujet. C’est alors que ma collègue de travail m’a parlé de son petit historique amoureux. Je lui avais demandé comment on s’ouvre à nouveau le coeur une fois celui-ci réparé, et à elle de me dire humblement : « Tu sais, moi je catégorisais mes relations. En fait, je me disais que si une relation n’avait pas été à la hauteur de mes attentes, je la classais comme mauvaise pour moi. Dans mes relations qui ont suivi, je savais ce que je voulais ou non en fait ». J’en ai compris qu’il s’agissait de sa façon à elle de se détacher d’une relation non confortable et de marquer un trait sur celle-ci. Même si je ne suis pas en peine, ça m’a fait du bien d’entendre sa réflexion et de m’en faire part.

couple danse foretSource image: Unsplash

Je ne suis pas psychologue, je ne suis pas la meilleure avec mes conseils maladroits, mais parfois ces quelques mots dans un ordre imprécis sont ceux qui font le plus de bien. Je crois que le célibat est une bonne période pour se chouchouter! Exactement le bon mot! Se chouchouter! Se donner de l’amour à soi-même, c’est une des premières choses que l’on devrait faire et à tous les jours. Je crois vraiment qu’il ne faut pas attendre d’être en peine d’amour pour s’occuper de soi. Passer du temps avec la famille et les amis est le meilleur remède. Le dernier conseil que je mettrais dans ma boite serait celui-ci : Accepte ta peine, accepte les petits moments heureux qui vont revenir, accepte qui tu veux devenir après cette rupture. Accepte que tu es un humain à part entière et que tu peux te relever.

Si jamais l’eau a mauvais goût après quelques jours, la meilleure des idées est de mettre un petit peu de citron, ça aide à la digestion! Parfait moment pour manger du chocolat!

-->
Un article de
Laurie Guay's Avatar
Laurie Guay

Laurie, c’est la petite fille de la campagne. Pour elle, rien ne vaut plus qu’un bon repas entourée des gens qu’elle chérit. Le plus souvent,...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

S'avouer parfois vaincu, parce que personne n'est si fort. Et se relever.