Dans la ville de Sherbrooke, entre la rue King et Wellington, se trouve un magasin où l’art coule à flots et que l’inconnu frappe sans prévenir pour apporter des projets farfelus autour d’une bonne tasse de thé. Tel le terrier du lapin blanc d’Alice au Pays des merveilles, Madame Pickwick est le Wonderland pour tous.

Une fois les portes du royaume franchies, il y règne une énergie conviviale, joyeuse et rassurante. Dans cet atelier / restaurant végan / petite boîte de nuit / friperie occasionnelle / galerie, on retrouve toutes sortes de personnages qui constituent le bâtiment. 

Des artistes dans l’âme qui instaurent des nouvelles activités pour transmettre leur passion et enseigner à autrui. Des cours de peinture, des soirées poésies, des dégustations de thé pour décompresser de la semaine ou encore de la poterie, la liste est assez vaste.

Pour avoir fait un séjour d’un an, pour faire un certificat de psychologie, entrer dans ce magasin m’a rempli de joie par les gens qui composent son âme de près ou de loin.

L’énergie et la bonne humeur du propriétaire des lieux, David Vineberg. Ajoutez à cela la complicité de son acolyte en affaires Éthiene St-Amant. Deux charmantes personnes auxquelles il est agréable d’entamer des sujets de discussions sérieuses ou banales selon la température extérieure. L’un derrière le comptoir pour commencer une infusion de thé et l’autre dans son atelier pour fabriquer et donner des leçons de poteries. Ils sont les piliers de l’établissement. Quand les portes s’ouvrent pour faire entrer un nouveau client, c’est avec leur enthousiasme et un début de musique de jazz qu’ils nous accueillent avec passion. 

Le peuple de Madame Pickwick

Également, Madame Pickwick est fière de retrouver des artistes uniques aux histoires incroyables et aux performances hallucinantes. Dans les archives de l’établissement, on peut trouver les photos des artistes BG Photographie et La Freak du Show. L’un capture avec son appareil photo et le deuxième est un artiste drag dans l’épouvante et à l’imagination sans limites. 

Parmi les poètes qui manient les mots avec aisance, on peut assister à la voix enchanteresse de Douce Sévigny et aux paroles puissantes de Félix Dion. Tous les deux, ils ont rallié l’art des mots en créant Le balcon des incompris. Un événement poésie et micro ouvert pour permettre de s’exprimer sans jugement avec des touches de musique.

Dans l’événementiel, Sophia Malvina crée des soirées du style boîte de nuit pour permettre des nouvelles expériences. Des boissons à base de plantes et d’herbes naturelles, des virtuoses de la musique pour rythmer toute la soirée et du plaisir garanti pour connaître de nouvelles amitiés.

De plus, dans les espaces loués aux artistes, on peut trouver des personnages haut en couleur. Comme l’excentrique Baron Masheck Jarvest et ses œuvres artisanales de cuir ou un charmant Alain Laferrière, artisan de bois, qui peaufine ses dernières créations pour les enfants, la décoration ou pour vous donner des conseils si vous avez le syndrome de la page blanche.

Et parmi les habitués de la place, on peut faire des rencontres merveilleuses qui forgent des débuts d’amitié. Comme une maman artiste avec sa progéniture qui expose en famille. Un gentleman à la voix grave du nom d’Andrew T-Girard pour sa passion pour le croquet extrême, la littérature et des idées loufoques tel que de la lutte pâtissière. Ou encore une jeune équipe dynamique et soucieuse de l’environnement qui a créé une friperie dans l’établissement. 

En bref

La liste des personnages qui peuplent cet endroit est très longue pour en faire l’énumération complète. Mais, l’ambiance qui y règne, l’odeur du thé qui s’imprime dans chaque recoin du magasin et le bonheur des gens font que Madame Pickwick est un lieu où l’art coule à flots par les idées de tous et chacun. Sans censure et sans barrières, c’est un espace safe pour les passionnés des arts (débutant et professionnel) et pour prendre une tasse de thé pour décompresser de sa semaine de travail.

Mais c’est également un endroit parfait pour les nouveaux arrivants pour apprendre les facettes de chacun et créer des amitiés solides. 

L’auteur V.H. Scorp cite…

« Il y a des rencontres, des voyages, des mots, des sourires, des visages qui changent à jamais notre vie… »

Je peux vous garantir que les gens de Madame Pickwick sont comme une deuxième famille et se lancent dans des aventures têtes baissées pour en ressortir avec des éclats de rires et de la joie à n'en plus finir.

Faire un détour chez Madame Pickwick, c’est en ressortir avec des étoiles plein la tête et des rencontres uniques.

Les plus populaires

Accueil