Style de vie
Veuillez noter que l’article et Le Cahier ne se positionnent pas avec ou contre un partie en particulier et ne fait qu’encourager les gens à aller voter. 

 

On est en pleine période d’élection. Eh oui, c’est déjà le temps d’aller voter! D’ailleurs, je suis allée voter par anticipation ce dimanche. J’ai trouvé qu’il y avait peu de gens en bas de 30 ans dans la file d’attente. Je me suis dit que j’aurais aimé en voir plus, beaucoup plus. C’est tellement important de voter!

Je pense que j’ai eu mon premier grand intérêt envers la politique lorsque Jack Layton est devenu le chef du NPD, en 2003. J’ai eu comme un coup de foudre pour ses idées, sa candeur, sa joie de vivre, son respect pour les autres et sa façon de transmettre son amour pour la politique. Plus jeune, je me disais, un peu comme les autres de mon âge, que la politique était ennuyante. Je me disais que c’était toujours du pareil au même. Comme j’avais tort!

En vieillissant, je me rends compte que nous sommes de plus en plus politisés.

On le voit dans les rues ou lors de manifestations ; il y a toujours beaucoup de jeunes. Et il y a même des enfants qui accompagnent leurs parents. On le remarque aussi sur les réseaux sociaux. Les enjeux reliés aux inégalités sociales sont abordés plus que jamais. Et avec raison!

Pourtant, lorsque vient le moment des élections, les jeunes ferment la marche en termes de taux de participation. En 2019, le groupe des 18-24 ans a obtenu un taux de 54% alors que le groupe des 65-74 ans a eu un taux de 79%.

Les raisons qui expliquent ce faible taux de participation? La motivation et l’accès. Les jeunes ont souvent moins l’impression que leur contribution au vote est importante. Ils ont aussi tendance à penser que c’est un choix facultatif plutôt qu’un devoir de citoyen. De plus, comme ils sont souvent aux études, beaucoup déménagent près des campus et se retrouvent loin de leur circonscription au moment du vote.

Voter

Source de l’image: Pexels

Je crois qu’il est important de faire augmenter ce fameux taux de participation.

Nous sommes en 2021, à la croisée des chemins si on se fie au rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Il est plus que temps d’agir.

C’est sûr qu’à première vue, ce n’est pas sexy d’aller attendre en ligne pour voter sur un petit bout de papier. Pourtant, c’est la base. Et c’est l’ensemble de ces petits bouts de papier mis ensemble qui vont créer le monde de demain. Peut-être même, faire une différence. Qui sait.

Entre vous et moi, je n’ai aucune envie de laisser ce choix entre les mains de gens qui votent sans conviction ou qui votent pour le même parti depuis la nuit des temps. Sans vraiment y réfléchir, juste parce que. J’ai envie d’une société plus juste, qui bouille d’idées et de solutions pour un avenir plus vert, plus égalitaire, plus équilibré. J’ai envie de regarder en avant et d’avoir hâte de voir mes enfants grandir. Pas d’avoir la peur au ventre parce que je ne sais pas ce que le futur leur réserve.

Une augmentation dans la température de 2 degrés, ça ne semble peut-être pas tant que ça. Mais c’est suffisant pour déséquilibrer bien des choses. Je n’ai pas envie que mes enfants, ou même les enfants de leurs enfants, manquent d’eau. De nourriture. Qu’ils vivent la peur des catastrophes naturelles, qui deviennent de plus en plus la norme.

Alors, j’espère que le gouvernement va continuer de rendre le vote de plus en plus accessible (d’ailleurs, cette année, il est possible de voter par la poste). Je souhaite ardemment que les gens aillent voter en grand nombre, peu importe leur sexe. Peu importe leur couleur de peau. Peu importe leurs allégeances. Ce qui compte, c’est tout simplement d’aller voter et de soutenir la démocratie!

Source de l’image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Mireille Beaubien's Avatar
Mireille Beaubien

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Et on m’a dit « prends du temps pour toi »