Style de vie

Avez-vous éteint les lumières pendant une heure pour solliciter une meilleure utilisation de l’énergie, samedi le 19 mars? Moi non. Je fais mon mea-culpa, je ne l’ai pas fait parce que je recevais des amis et que je ne trouvais pas ça très pratique et pas vraiment invitant pour la visite. Néanmoins, dimanche je m’en suis voulue toute la journée et avec la journée internationale de la météorologie du 23 mars, je me sens encore plus coupable de ne pas m’impliquer plus pour l’environnement. Je suis du genre à mal dormir quand je me sens responsable de quelque chose, alors pour éviter l’insomnie exagérée, j’ai décidé de me renseigner un peu plus sur les petits gestes à faire pour ralentir le réchauffement climatique. Depuis, je me sens hyper grano et je peux vous faire part des petits trucs qui aident la planète. À votre tour, maintenant! 

nature, geste, environnement, bien

Source : img0.mxstatic.com

1. Ramener ses serviettes de table propres du restaurant à la maison 

Si vous n’utilisez pas la serviette de table qui vous a été donnée au restaurant, l’employé qui débarrassera votre table la jettera, même si elle peut être utilisée à nouveau. Pour éviter de jeter tout ce papier pour rien, ramenez donc votre serviette de table à la maison pour quand cela vous sera utile. 

2. Éviter les rasoirs jetables

C’est en remplaçant un petit outil du quotidien comme un rasoir jetable qu’on peut faire une grande différence pour l’environnement sans trop modifier sa routine. En optant plutôt pour un rasoir réutilisable, on évite la surproduction et la surconsommation de produits dommageables pour l’environnement comme le plastique. 

3. Partir en vacances plus près de chez soi

La saison des roadtrips approche et bon nombre d’entre nous auront envie de partir en voiture. Sachez que plein de belles régions près de chez vous peuvent vous permettre d’aussi belles vacances, tout en évitant d’utiliser votre véhicule longtemps pour rien. 

4. Privilégier des produits locaux 

En plus d’encourager les nôtres, le commerce local et sa proximité géographique favorise les déplacements à pied ou à vélo. De plus, ce sont en grande partie les déplacements inutiles vers des marchands plus loin de chez soi qui augmentent le trafic.  Voilà donc deux bonnes raisons d’acheter près de la maison. 

5. Récupérer l’eau de pluie pour arroser son jardin 

C’est super d’avoir un jardin, c’est même très bon pour l’environnement. Par contre, c’est vraiment moins bon de l’arroser avec de la bonne eau potable qui pourrait servir autrement. À la place, placez un arrosoir à l’extérieur et laissez-le se remplir d’eau de pluie.  Quand la pluie cesse, placez l’arrosoir dans un lieu frais pour éviter que l’eau ne s’évapore au soleil et récupérer l’eau pour arroser le jardin quand vient un temps plus sec. 

écologie, environnement, jardinage

Source : yakasaider.fr

6. Faire l’entretien de son véhicule.

Bon, l’idéal c’est de privilégier les transports en commun, mais ça, on le sait déjà. Ce qu’on ne sait pas tous par contre, c’est que pour ceux et celles qui ont l’obligation de se déplacer en voiture, mieux vaut faire un entretien plus souvent du véhicule. Par exemple, en vérifiant la pression de ses pneus, on évite la surconsommation d’essence due au sous-gonflement. 

7. Marcher sur les trottoirs et sentiers 

Rester dans les sentiers et sur les trottoirs évitent de perturber la faune. On n’y pense pas vraiment souvent, mais marcher aux endroits désignés pour cet effet peut avoir une grande influence sur l’épanouissement des plantes et des arbustes. 

8. Récupérer les vêtements défraîchis

Si vos vêtements sont trop usés pour les donner, faites-en donc des chiffons. Faire des guenilles avec les vêtements que l’on ne peut plus mettre évite d’en acheter pour rien, mais permet aussi de donner une deuxième vie à vos vieux achats avant de les jeter. Cela réduit radicalement l’accumulation de déchets.

Source photo de couverture : scienceetreligion.com

-->
Un article de
Mélanie Rodi's Avatar
Mélanie Rodi

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Elle a du style: Florence Coderre