Faits Vécus Style de vie

Mille et une couleurs. Mille et un chagrins, mille et une joies, mille et un soupirs. 

Le papillon ça se développe ainsi : il est une chenille (larve de papillon), puis, quand il juge le moment opportun il se trouve un endroit paisible où il va se transformer en papillon. Je trouve que cela ressemble étrangement à notre développement ? Nous sommes un petit pois dans le ventre de notre maman, on grandit, on se transforme dans son ventre, puis on naît. Je trouve que cela ressemble étrangement au cours de notre vie ? Enfance : nous sommes comme la petite chenille, adolescence: on se transforme pour finalement, à l’âge adulte, devenir ce papillon.

(À lire : Être maman )

Ce petit papillon qui bat de l’aile, c’est normal ? Celui qui ne comprend pas la notion du temps, car tout va si vite. C’est normal qu’il ait perdu le nord. Qu’il ne sait plus où aller. Il ne sait plus vers qui se tourner. Ce petit papillon a perdu ses couleurs.  Elles ne sont plus aussi vives ses couleurs. Mille et une couleurs, mille et un chagrins, mille et une joies et mille et un soupirs, ce petit papillon doit arriver à se composer de ceci aussi: les mille et une choses de la vie sont les principales compositions de sa nature. 

Source image : Unsplash

Maman, ça va bien aller. Merci d’être là. Merci d’écouter mes mille et une péripéties. Je ne saurais pas quoi faire sans toi derrière moi. Je sais que je grandis trop vite et que ça ne te rajeunit pas, mais vois-tu : ça va bien aller. Ça va bien aller parce que je le sais. Je suis pas toujours du monde, je suis pas toujours souriante comme tu aimerais que je le sois. Je comprends tout ça, mais on m’a dit que cela était normal de ne pas toujours sourire. Je trouve ça un peu bizarre, mais vois-tu les grandes personnes me l’ont dit, alors je dois les croire, hein maman ? J’ai besoin de toi pour te dire mes secrets, j’ai besoin de rire avec toi et de tes calins si doux. Viens maman, viens maman on va aller attraper les papillons toutes les deux. 

Ce petit papillon c’est moi. C’est moi ce petit papillon qui bat de l’aile. J’ai perdu le nord pour vrai de vrai. Je me cherche. Je ne trouve pas des réponses tous les jours, mais parfois il y a de bonnes journées. J’ai ce besoin constant de vouloir me métamorphoser en un nouveau papillon. De redécouvrir de nouvelles couleurs qui m’appartiennent. De redéfinir celle que je suis. J’ai envie de partir à l’aventure, apprendre de nouvelles choses, comprendre de nouvelles choses, d’aimer, de jouer, et de croire que ces choses vont fonder mon âme. Ce besoin est si intense au bas de mon ventre, maman. 

Pour moi, le papillon représente ça: la constante métamorphose. La constante quête d’une nouvelle et meilleure version de moi-même. J’aimerais ça être un papillon plein de couleurs! Il y a une couleur que je suis certaine de vouloir : le bleu pour me souvenir des voyages antérieurs, pour la mer et le ciel.Peut-être de l’orange aussi pour ne pas t’oublier ?  Les autres couleurs, je veux les découvrir au gré du vent et des saisons. 

Source image: Unsplash

Viens maman, on va aller attraper les papillons toutes les deux : on va aller attraper ces jours tristes, ces jours heureux et ces jours d’amour ensemble. Est-ce que tu veux m’aider à tenir l’attrape papillon ? Juste m’aider à essuyer mes larmes si je tombe ?  

 

-->
Un article de
Laurie Guay's Avatar
Laurie Guay

Laurie, c’est la petite fille de la campagne. Pour elle, rien ne vaut plus qu’un bon repas entourée des gens qu’elle chérit. Le plus souvent,...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ce soleil qui nous manque parfois tant l'automne venu: continuons d'aimer cette robe lignée