Style de vie

J’ai mis les articles de parfums et de rasage de côté pour écrire sur autre chose. Un mix d’overthinking et de ses moments où l’on se remet en question. La raison ? C’est la saison des remises en question. Pis c’est l’fun se faire dire que tout va bien aller une fois de temps en temps.

Je suis arrivé à Montréal il y a un an, dans une petite Echo si remplie de tout mon stock que les portes ne fermaient pas. Je sortais de l’école, j’allais vivre dans mon premier appart, trouver une job dans mon domaine, j’aillais vivre mon premier été montréalais ; tout ce dont je rêvais depuis que j’étais jeune, portant avec fierté, ma coupe champignon. #livingthedream

01

Du haut de mes 21 ans, je me disais « I’m gonna make it ». Les premiers jours furent… corrects. Je ne connaissais personne à Montréal, j’avais un brin peur du métro (tsé, y’a pas de métro en Gaspésie) et j’évitais d’être dehors une fois la nuit tombée. Avec le temps, je me suis fait ami avec Montréal. J’avais quelques entrevues ici et là, mais pas de job. Viens avec les refus, les questionnements. Suis-je dans le bon domaine? Est-ce que mes études vont me servir à quelque chose un moment donné? Ma vie s’en va où? J’ai-tu fait le bon choix moi là? Les questionnements arrivent surtout quand il est 11 h le soir, quand tu viens de fermer Netflix pour te coucher et y’a soudainement cette petite voix qui te dit « Heille. Tu t’en vas où dans vie, champion? », pis ça part. Ça n’arrête pas jusqu’à ce que tu aies remis ta vie en question 324 fois et qu’il est rendu 2 h du matin et que t’es épuisé. Une fois de temps en temps, tu appelles ta meilleure amie à 1 h du matin, la bouche pleine de pizza, les yeux pleins d’eau et tu lui dis « J’vais être correct hein? » en essayant de ne pas échapper de pepperonis sur ton lit. Tu sais ce qui est le plus beau là dedans? C’est que c’est normal. C’est normal d’agir et penser comme ça.

02Source: giphy.com

J’ai découvert avec le temps que la vingtaine s’est faite pour ça, pis le reste de la vie aussi; de se remettre en question presque chaque jour, d’avoir des peurs et d’en combattre une, une fois de temps en temps. #YOLO Et ça fait partie de la game. La game de vieillir. J’ai des amis qui ont des enfants, d’autres qui sont fiancés et d’autres qui voyagent. Moi, je suis sur un divan, un samedi soir avec mon chat qui promène ses pattes le long du clavier de mon ordi en effaçant mes phrases aux deux minutes. Et j’aime ça. Faut lâcher prise des fois, laisser les choses aller. Si tu veux des abdos, ok fine, va au gym. J’ai lancé ma vie en l’air plusieurs fois sans savoir sur quoi elle allait tomber et ce ne fut pas toujours sur ses deux pieds. Mais c’est correct, faut le faire des fois.

Y’a 1001 façons de passer par dessus les moments gris. Comme :

  • Magasiner. On ne se le cachera pas, ça fait du bien. Et si tu marches dehors pour te rendre d’un magasin à l’autre, tu fais de l’activité physique. C’est parfait.
  • Appeler une amie et jaser pendant des heures. Honnêtement, ne garde pas ça pour toi.
  • Si tu désires vraiment rester seule, commande une pizza et écoute les 4 saisons de la série Girls. C’est comme Sex and the City mais pour les gens de la classe moyenne. Crois-moi, ça va faire du bien à ton âme.
  • Dresser une liste des points positifs quant à ta prise de décision. Fais-toi confiance et vois les choses du bon côté. Tu peux même te faire un drink avec ça, tu le mérites.
  • Tu as vraiment le « moton »? Prends tes écouteurs, mets de la musique triste et pleure un bon coup. T’as clairement le droit de vivre tes émotions et je t’avoue que ça aide à passer par-dessus des fois. Quand tu as fini met tout ça de côté, la vie continue.

Je ne veux pas m’éterniser sur le sujet. Simplement qu’une fois ta lecture terminée, tu sois moins stressé; par ta journée, ta job, ta vie, tes études, ta plante qui meurt depuis des mois dans le coin de ton appartement même si tu en prends soin, whatever. Que cet article t’aille fait respirer 5 secondes et que tu continues ta journée du bon pied. J’aimerais avoir la belle plume d’Andréanne et pondre un texte inspirant et doux sur le sens de la vie, mais malheureusement non. Je me contente d’y faire confiance et d’accepter mes incertitudes et mes remises en questions. Donc à toi qui lit ces mots et qui dois miser sa vie sur un 25cent lancé en l’air, sache que tu vas être correct. Que ce soit parce que tu gradues et tombe sur le marcher du travail, que tu déménages, ou que tu as des grosses décisions à prendre, fais-toi un cosmopolitain, respire 30 secondes et colle ton oreiller. Ça va bien aller. Parce que de toute façon, you’re gonna make it. Right?

03Source:  giphy.com

Source photo de couverture : fefile.com

-->
Un article de
Charles-Olivier Duchesne's Avatar
Charles-Olivier Duchesne

Charles-Olivier est la rencontre entre un paquet de bacon, une licorne et les lèvres d’Angelina Jolie. Éternel dramatique et roi du gossip, mais tout aussi...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Top 10 : les meilleurs restos de Trois-Rivières!