Faits Vécus

J’ai toujours souhaité ne plus jamais tomber en amour de cette façon. Certains croiront, peut-être, que c’est par une peine du passé que j’écris ces mots. Pourtant non.

Je ne voulais plus aimer autant.

Habituellement, les gens essaient de trouver quelqu’un pour qui leurs sentiments seront sans égal. Pourtant, je crois que j’ai aimé du plus profond de moi-même. Un amour profond qui fait peur, un amour profond si loin qu’on ne se souvient plus du chemin lorsqu’on veut s’en sortir. Comme si cet espace était plus rassurant que le monde extérieur, pourtant non. On se sent pris au piège.

Je voulais aimer différemment.

Ceux et celles qui souhaitent aimer de plus en plus fort n’ont jamais aimé à un point tel qu’ils se sont perdus eux-mêmes. Mettre sa vie de côté afin de se modeler à celle de notre conjoint n’est pas un exploit.

Alors non, je ne veux plus aimer autant.

Moi, je cherchais le contraire. Je cherchais quelqu’un pour qui mes sentiments ne seraient pas dans l’excès.

J’osais croire que je pouvais rencontrer une personne qui voulait autant de moi que je voulais de lui. Un ingrédient à la fois, chacun notre tour. Quelqu’un pour qui je ne m’oublierais pas et qui aurait envie de me découvrir, de goûter à quelque chose de nouveau. En fait, quelqu’un qui aurait envie qu’on mélange ensemble nos vies, nos saveurs.

Il faut travailler fort sur soi pour laisser le passé où il doit être, c’est-à-dire, bien loin derrière nous. Aujourd’hui, j’ai réussi à ne plus aimer autant. Quand je dis que je n’aime pas autant mon copain que ce que je l’ai aimé auparavant, ce n’est en rien négatif. Au contraire même, je dirais que je me sens mieux là-dedans.

Cet amour n’est seulement pas le même. Oui il est moins fort, mais cela ne veut pas dire qu’il est moins important. La dépendance est un sentiment très fort, mais synonyme de malheur .

Le vrai amour par contre, est un sentiment sincère et doux à la fois.

Et j’aime 100 fois mieux goûter à quelque chose de doux qu’à quelque chose d’amer.

Je vous le dis, on les a mélangé nos vies. Et ça a fait un maudit bon mélange, un peu sucré même.

Le meilleur des gâteaux!

-->
Un article de
Madlyne Bourassa's Avatar
Madlyne Bourassa

L’indécision est le mot qui décrirait le mieux Madlyne. Suite à son cours en coiffure et son DEC en communication, la voilà dans un BAC...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Zac Efron sous un nouveau jour