Style de vie

Nous voilà déjà en automne. Je ne sais pas pour vous, mais l’été a passé tellement vite. Une autre année scolaire commence, ce qui se traduit par de nouvelles opportunités d’apprentissage, des expériences enrichissantes et pourquoi pas de nouvelles rencontres. Je constate toutefois qu’il y a énormément de négativité dans l’air qui circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Les étudiants ne sont pas motivés à l’idée de reprendre les cours et c’est bien évidemment compréhensible : La saison chaude n’est pas complètement terminé, les journées ensoleillées nous donnent envie d’être ailleurs qu’enfermé dans une classe pendant des heures, notre coeur pense aux « summer vibes » et notre cycle de sommeil n’est pas encore tout à fait remis en point. Oui maman, tu m’avais dit que c’était une mauvaise idée de dormir à 3 heures du matin, mais c’est Netflix qu’il faut blâmer… D’accord ET mon incapacité à contrôler mes envies. Mais je vous le dit, si on veut, on peut! 

À lire : Comment garder sa motivation 

Plus sérieusement, je pense qu’il faut être positif et surtout avoir un plan de match pour réussir. Ainsi, vous aurez envie de vous dépasser et aurez la force de tenir bon jusqu’au mois de décembre. Visualiser vos objectifs est la clé. Il n’y a rien de plus décourageant que d’aller à l’école sans savoir ce qu’on veut en bout de ligne. Je ne vous dis pas de planifier votre vie 10 ans à l’avance, mais sachez au moins où vous désirez vous voir dans quelques mois.

Est-ce qu’il vous faut des cours de mathématiques pour être admis dans le programme d’études de vos rêves? Concentrez-vous sur cela. Votre moyenne générale est à améliorer? C’est possible avec de la détermination et de la confiance en soi. Votre vie scolaire est ennuyante et ça vous déprime? Impliquez-vous dans les différentes associations qui sont à votre portée.

Il y a une solution à tout, mais la volonté est primordiale. Souvenez-vous simplement que l’éducation est un privilège et que beaucoup de jeunes ailleurs dans le monde se battent pour y accéder. N’est-ce pas là une raison suffisante pour se rehausser les manches et atteindre nos buts? Nous sommes le futur de demain. Un minimum d’éducation déterminera donc qui nous serons.

Je sais bien que pour certains c’est difficile, mais le plus important est d’essayer. La vie est une école en soi et comme on dit, tous les chemins mènent à Rome, mais le message que je tiens à véhiculer est qu’en ce temps où tout est accessible en deux clics, il faut apprendre à travailler fort. Je vous souhaite beaucoup de succès et de réussite dans vos plans futurs. Mettez y coeur et âme et je vous promet que la vie ne vous décevra pas.

Source photo de couverture : Unsplash 

Un article de
Manar Boudeffa's Avatar
Manar Boudeffa

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

« Jeans on jeans » sans être le « Canadian Tuxedo »