Faits Vécus

La chienne me pogne à l’idée de te dire que je t’aime. Pas que j’appréhende que tu ne me dises rien en retour. Pas que je doute de mes sentiments. Juste que j’ai peur de l’assumer entièrement.

C’est comme si, une fois que je vais te l’avoir dit, ça va être un non-retour. Je vais devoir me l’avouer à moi-même… et c’est ça qui me fout la chienne. Je t’avoue que j’ai bien de la difficulté à gérer mes émotions. Oui, je sais que je ne suis pas capable de te répondre quand tu me dis que tu es bien avec moi, mais ça ne veut pas dire que je ne le pense pas.

Source image : Unsplash

J’ai tout simplement peur d’avoir mal. Maintenant, il faut seulement que je comprenne que tout ne sera pas parfait; qu’on va s’obstiner pour des niaiseries, qu’on va se crier dessus, qu’on va quitter chacun de notre côté pour décompresser. Mais il faut que j’accepte le laid pour vivre le beau. Et je suis certaine que tous les beaux moments que nous vivrons ensemble dépasseront de loin les mauvais. Seulement, j’ignore si je suis assez forte pour les vivre ces « mauvais-là ».

Ce n’est pas en toi que je n’ai pas confiance c’est plutôt en moi. Je n’ai juste pas envie d’avoir mal. Pas encore. Mon cœur a tellement mis de temps à se recoller que j’ignore s’il survivrait à une autre attaque de ce genre. Et je me dis que si je ne dis rien et que je n’assume rien, c’est comme si justement il n’y avait rien. Pas d’attente alors pas de déception.

Mais tu me donnes envie d’essayer. J’ai envie de continuer pour voir où que ça pourrait nous mener. Mais j’ai besoin de temps. Besoin de ta patience. Tu dois, parfois, croire que je me fous de toi. Pourtant, c’est tout à fait le contraire. Je suis déjà consciente des sentiments que j’éprouve envers toi, cependant, comme tu as pu le remarquer, parler ce n’est pas mon fort. Laisse-moi une chance. Je te promets que j’y travaille. Je vais te le démontrer, à ma façon, ça va venir.

Lentement mais surement… comme on dit.

Lentement en maudit je te l’accorde. Mais comprends que je ne suis pas à l’aise d’avancer à 120 km\heure. Je vais tout de même arriver à la destination, en retard, mais je vais y arriver. Et j’espère de tout cœur que tu y seras toujours.

 

Source image principale : Unsplash

Un article de
Madlyne Bourassa's Avatar
Madlyne Bourassa

L’indécision est le mot qui décrirait le mieux Madlyne. Suite à son cours en coiffure et son DEC en communication, la voilà dans un BAC...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Un look qui s'inspire des années '70 avec style!