Voyage

Je me suis récemment envolée pour le Costa Rica pour une deuxième fois. C’était le premier voyage que je faisais sur un coup de tête comme ça! On a réservé nos billets environ une semaine d’avance et laisse-moi te dire que pour une pro de l’organisation de voyage comme moi, c’était un peu déstabilisant. Par contre, comme j’étais déjà allée au Costa Rica et qu’on voulait faire un voyage plus relax, je ne me suis pas trop cassé la tête.

J’ai alors pensé au fait que je n’avais jamais vraiment noté ce que j’avais fait lors de ce premier voyage et qu’avec toute l’organisation que j’avais mise là-dedans (honnêtement je voudrais même pas savoir le nombre d’heures) je devrais écrire un article pour me remémorer les beaux souvenirs et pour te permettre de passer moins d’heures que moi devant ton ordi à chercher LES MEILLEURS SPOTS DU COSTA (de rien ;))! Bref, voilà donc mon premier article sur le Costa Rica. J’en ferai bientôt un autre sur celui que je viens tout juste de faire alors reste à l’affût.

Notre voyage a duré 12 jours. Durant ces 12 jours, nous avons exploré cinq villes différentes. Je te dirais que, cinq places en si peu de temps c’est pas mal de la folie. Si c’était à recommencer, je dois avouer que j’omettrais quelques endroits et je me concentrerais sur les lieux qui m’ont plu le plus! C’est pourquoi dans cet article, je te donnerai seulement mes endroits préférés du voyage. Si t’as lu mon article Guide de survie : la stressée en voyage, tu sais à quel point j’étais nerveuse et que je ne voulais pas me ramasser n’importe où! Je vais donc aussi te donner mes adresses chouchous où passer la nuit ;).

Premier arrêt : La Fortuna

Quand je dis que si j’avais à retourner au Costa Rica, je le ferais un peu différemment, c’est surtout pour cette ville. Nous n’avons passé que deux journées là, mais j’aurais certainement pu y rester une semaine. Au moins, j’y ai passé une des journées les plus mémorables de toute ma vie. Pour commencer, l’auberge était vraiment super. On a pris une chambre privée pour quatre au Arenal Hostel Resort. C’est une chaîne d’auberges de jeunesse au Costa Rica et ça ressemblait vraiment à un hôtel tout inclus comme on en voit dans le Sud! Il y avait des palmiers, une piscine, un minibar, des hamacs, un minirestaurant… Bref, tout ce dont on a besoin pour avoir un bon moment.

Par après, nous avons fait une excursion avec une compagnie recommandée par l’auberge et ç’a vraiment été mon fait saillant du voyage. C’était une randonnée, d’environ six heures, afin de voir un volcan. Cette randonnée était suivie d’une baignade dans les hots springs. Juste wow! Pour 50 $, repas et collations fournies, c’était vraiment une bonne aubaine à mon avis. Les guides sont super sympathiques et ils connaissent la montagne sur le bout des doigts. Le seul bémol que j’ai, c’est qu’on nous avait dit que c’était accessible à tout le monde, ce avec quoi je ne suis pas vraiment d’accord. L’ascension est assez ardue et à un moment donné, on a dû escalader un rocher (sans aucun équipement). Donc il faut être moindrement en bonne condition physique. Sinon, je conseille vraiment l’activité!

Deuxième arrêt : Monteverde

Un autre endroit où j’aurais voulu passer plus de temps, car nous ne sommes restées que deux jours là-bas. Je dois avouer qu’au départ, je n’étais pas convaincue. Il fait plutôt froid (j’ai dû m’acheter un coton ouaté sur place, alors amènes en un chaud si tu y vas ;)) et il fait rarement très beau. C’est super nuageux, puisque c’est haut dans les montagnes. Le trajet pour s’y rendre est plutôt chaotique (petit conseil, sors pas la veille et couche-toi pas vers trois heures du matin…je te dis ça comme ça), mais j’y ai fait mon activité préférée de tout le voyage. En plus, on a séjourné au Santa Elena Hostel Resort qui fait partie de la même chaîne d’auberges que celle de La Fortuna. C’était pas mal moins beau, les chambres ressemblent plus à des chalets rustiques, mais en fin de compte c’était bien correct! De toute façon, on était là pour une chose : la plus longue tyrolienne de l’Amérique Centrale. On l’a fait avec la compagnie 100 % Aventura et on n’a aucunement regretté notre cinquantaine de dollars dépensée pour ça! Les tyroliennes sont super longues et, le clou de l’aventure, c’est la corde de Tarzan à la fin. La sensation est indescriptible (genre tellement indescriptible qu’avec le cri que j’ai poussé, les gens derrière se sont dit que j’avais probablement eu un accident haha). Bref, cette place vaut vraiment le détour.

Troisième arrêt : Santa Teresa

Ahhhh…Santa Teresa! J’ai tellement de belles choses à dire sur cet endroit. C’est vraiment la place où on a pu décrocher. Je dirais que c’est l’endroit où l’expression Pura Vida prend vraiment son sens. C’est encore une fois un peu loin, mais en bateau, ça se fait super bien et en plus, le trajet est vraiment beau! Bon, je vais commencer par le commencement : où dormir? On a séjourné quelques jours à l’Hostel Dos Monos, l’auberge la plus propre, confortable et merveilleuse où j’ai pu dormir. D’ailleurs, si tu veux y aller, réserve parce que c’est pas mal toujours plein. Honnêtement, les autres auberges étaient bien correctes, mais je dois avouer que prendre une douche dans une belle salle de bain neuve en céramique et avoir son lit fait tous les jours, ça n’a pas de prix quand on voyage en sac à dos! C’est certainement une auberge un peu plus luxueuse que les autres, sans non plus perdre son ambiance d’auberge de bord de mer. Maintenant, pour les activités, je dirais qu’il y en a pas mal pour tous les goûts, alors je vais te dresser une petite liste.

  • Louer un quatre roues pour te promener dans la ville est un incontournable pour pouvoir te rendre plus loin sur l’île et explorer davantage. Tu peux d’ailleurs te rendre aux petites boutiques bohèmes ou de surf à quelques kilomètres de l’auberge. Si t’es une mordue de magasinage comme moi, ça va te faire du bien de voir autre chose que des boutiques de souvenirs cutes, mais un peu quétaines.

  • Quoi de mieux que d’aller te prélasser à la piscine après un peu de shopping! Malheureusement, l’auberge Dos Monos n’en a pas, mais tu peux aller faire des belles photos (meilleures que les nôtres sûrement) à un des nombreux hôtels de luxe de la place. En fait, à l’achat d’un repas (vraiment pas si cher) on a pu profiter de la piscine infinie d’un hôtel 5 étoiles. Eh oui, rien de moins! Malheureusement pour nous, il pleuvait cette journée-là, mais ça nous a quand même fait du bien de manger autre chose que nos repas pas super savoureux et de se faire servir un verre sur le bord de la piscine.

  • Bon, je ne pouvais pas parler de Santa Teresa sans parler de la plage. Malheureusement, j’étais trop brûlée par le soleil pour expérimenter le surf, mais on a décidé de faire de la planche à pagaie. On a d’abord tenté d’y aller seules, en louant seulement des planches, mais les vagues étaient trop fortes alors on est retournées à la place de location pour savoir si un guide pouvait nous accompagner. Finalement, on est embarquées dans le camion du guide et il nous a amenées dans une petite marina reculée, directement au moment du coucher du soleil. C’était magique! Il nous a même amenées des fruits à déguster, au beau milieu de l’océan. Je recommande fortement cette activité J.
  • Finalement, un lieu à ne pas négliger…. : The Bakery! Je dois avouer qu’un soir, au lieu de sortir, on est allées manger du dessert et boire des chaï lattés haha. Cette place est tellement instagrammable et TOUT est bon!!! (tsé quand t’as un craving de Nutella pendant le voyage, ben c’est LA place où aller). Bref, je sais que ce n’est pas vraiment une activité, mais je te conseille vraiment d’aller te gâter au moins une fois pendant ton séjour.

Voilà donc mes coups de cœur du Costa Rica. Bien sûr, je n’ai pas pu tout explorer, mais je considère que j’ai bien profité de mon voyage avec ces activités et en visitant ces endroits là J. J’espère que tu vas apprécier ton voyage autant que moi et pura vida!

P.-S. Les Costaricains eux seuls valent le détour!

 Crédit photos : Joëlle Ratté

Un article de
Joëlle Ratté's Avatar
Joëlle Ratté

Les mots « éternelle indécise » sont probablement ceux qui décrivent le mieux Joëlle. Elle doute de tout, mais c’est une fille fonceuse malgré tout....

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Pour la fête des Pères