Bouffe Style de vie

Il y a de tout pour tous les goûts à Montréal, on trouve à manger à chaque coin de rues et, à moins d’être vraiment malchanceux, c’est facile de tomber sur un endroit à la fois mignon, abordable et bon! Mais tu ne peux pas connaitre tous les bons endroits, alors je te propose de t’en faire découvrir trois.

Une petite envie de banh mi.

Au cœur de Rosemont, mais sur un bout de rue moins achalandé, tu trouveras un tout petit resto, un comptoir même, où on sert parmi les meilleurs sandwichs s’inspiration asiatique de Montréal. La Sandwicheries Sue a ouvert ses portes il y a bientôt deux ans et depuis le petit commerce connait un franc succès. Avec raison! Les énormes banh mi (sandwichs), rouleaux, brochettes, salades et bubble tea, sont succulents, faits avec des produits frais de qualité, à la demande et avec amour. On sent la fierté de la jeune propriétaire dès l’instant où on passe la porte. Il y a un petit comptoir avec cinq ou six tabourets, on peut donc manger sur place, mais on ne s’attarde pas. Ils offrent même un service de livraison dans le secteur et un service de traiteur. Mes coups de cœur, le banh mi au porc caramélisé, les rouleaux impérieux tout ce qu’il y a de plus frais et la limonade maison parfaitement acidulée.

http://www.sandwicheriesue.com/

restaurant banhmi

Source: Facebook

5 o’clock tea.

Savais-tu qu’il y a, au cœur du Plateau Mont-Royal, un petit coin de paradis absolument charmant où tu peux boire un bon thé en dégustant une panoplie de délicieuses bouchées sucrées et salées, le tout présenté dans une jolie vaisselle de porcelaine et une ambiance digne d’un salon de thé londonien. L’idée, au salon Le Parloir, c’est de commander le plateau qui propose une dizaine de bouchées allant du macaron au toast de canard caramélisé, en passant par le scone et le petit sandwich au saumon fumé, et de profiter du tout en buvant un thé choisi soigneusement parmi la longue liste de parfums offerts. Mais si le plateau à partager et le thé ne te tente pas, tu peux aussi y aller avec une assiette individuelle, une petite salade, une baguette avec sa confiture ou autre (le menu change régulièrement) et un délicieux chocolat chaud… Les samedis et dimanches, l’endroit propose même le brunch. Bref, c’est un petit secret bien gardé de Montréal que tu dois absolument ajouter à ton carnet d’adresse. Par contre, je te suggère de réserver, c’est si petit que tu risques de devoir rebrousser chemin par manque de place et, crois-moi, tu le regretterais.

http://www.leparloir.ca/

restaurant hightea

Source: Facebook

Une petite sortie à Repentigny, chéri!

Tout nouveau, tout beau, je te jure que tu seras la seule de ta gang à proposer La Clandestine quand tes amies et toi chercherez un nouveau resto à essayer. D’abord, c’est ouvert depuis à peine quelques semaines, alors les chances qu’une de tes amies y soit déjà allée sont assez minces. Ensuite, c’est à Repentigny ;) Sérieux, ça t’arrive souvent d’aller au resto à Repentigny?!? Et bien je te promets que tu ne regretteras pas ta visite dans cette petite brasserie française. Il y a un peu plus d’une cinquantaine de places, dont quelques-unes au comptoir, une cuisine ouverte sur la salle où on peut voir discrètement le chef et sa petite équipe à l’œuvre, des serveurs jeunes et dynamiques, trop mignons avec leurs bretelles, une carte de vins en importation privée qui fera plaisir à tous les budgets et une ambiance décontractée parfaite autant pour une soirée de filles ou un souper en amoureux. Mais surtout, et c’est bien là le plus important, un excellent menu dans une formule demis-plats. L’idée, c’est de prendre plusieurs plats à partager. Avec des portions plus grosses que des tapas, mais plus petites que des plats principaux, vous aurez la possibilité de gouter à plusieurs choses, pour votre plus grand plaisir. Le tartare de canard gouteux, légèrement épicé, est juste succulent. Les pommes de terre rôties, accompagnées d’escargots et d’une sauce au bleu sont la preuve de l’originalité et du talent du chef, la saucisse artisanale, faite sur place par le chef, est proposée sur un lit de petites oignions caramélisés et poivron grillé, déposée sur pain brioché. C’est beau à regarder et c’est bon dans la bouche. Je vous parlerais bien de la poutine de patates douces et chorizo, mais on n’avait malheureusement plus faim pour ça. Mais juste à voir passer l’assiette dans les mains de la serveuse, on s’est dit que c’était la meilleure excuse pour y retourner. Et pour ce qui est du dessert (le soir où j’y suis allée il y avait une tarte au chocolat sucrée-salée), je vais me permettre de citer mon amie : « C’est meilleur que jouir !!! ».

Maintenant, il te reste à convaincre ton monde de sortir un peu de Montréal.

https://www.facebook.com/laclandestinebrasserie/?ref=ts&fref=ts

restaurant

Source: Math Sparc Photographe

Un article de
Érika Dandavino's Avatar
Érika Dandavino

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

IRIS prend le virage techno