RealTalk – En amour avec un F*ckBoy

Le RealTalk ça se trouve à être le courrier du cœur du blogue Le Cahier. Sauf que c’est ma face au lieu de celle de Louise Deschâtelets dans le coin de l’article. Dans chaque article, j’vais prendre un message anonyme reçu d’une lectrice et faire de mon mieux pour lui répondre et résoudre son problème. Que ce soit amoureux, professionnel, familial ou bien juste de décider si tu changes ta frite en poutine la prochaine fois que tu vas chez McDo. Des fois, tes amis vont te dire ce que tu veux entendre afin de ne pas te blesser, mais ce n’est pas toujours ce dont tu as besoin. C’est correct de se faire brasser la cage une fois de temps en temps, pis c’est pour cela qu’en étant en terrain neutre, je vais te donner un peu de tough love pis des conseils qui risquent de te faire voir les choses différemment.

Tu veux te vider l'coeur? Clique ici!

***

Bonjour, 

Je suis une fille de 23 ans et je suis obsédée par un gars du même âge que moi. J'ai passé mon adolescence à le regarder de loin étant donné qu'on était dans la même école secondaire. Le problème est: nous ne nous parlons pas souvent lorsqu'on se retrouve ensemble avec des amis communs. 

De mon bord, je suis gênée par les gars.

Pis lui, bien c’est un fuckboy. Il s’en fout de moi. 

Jusqu’à ce qu’il m’avoue récemment sur Messenger qu’il a toujours voulu me parler quand on était plus jeunes, mais qu'il n'a jamais fait le premier pas en raison que je suis supposément intimidante et que je le laisse de glace. J'ai pas l'air de la folle dans Frozen me semble. 

C'est vrai qu'à l'occasion, je suis une fille très directe et avec de la répartie. J’ai toujours fait comme si je me foutais de lui, mais à l’intérieur, c’est différent. Nous avons déjà planifié des dates, façon subtile pour dire que nous allions baiser, mais il m’a choké… les trois fois, sous différentes raisons telles que : j’ai fini de travailler tard, je suis trop hungover…

Bref, après lui avoir dit ma façon de penser, il m’a réavoué que je l’intimide toujours autant et c’est pour cette raison-là qu’il choke toutes les maudites fois. L’affaire, c’est qu’il m’avoue ces choses-là seulement quand il est saoul. Ce gars-là, c’est un vrai trou du cul, mais il me fait capoter, dans tous les sens du terme. Si je fais juste coucher avec lui une bonne fois pour toutes, mon obsession va peut-être disparaître. Ça se peut-tu? Mais encore là, je suis tannée de faire les premiers pas. Qu'est-ce que je devrais faire? Merci.

Une fille en amour avec un fuckboy

***

Salut fille en amour avec un fuckboy,

Ça se peut-tu que t'en avais gros su'l'coeur? Pis ça se peut-tu que tu sois le genre de personne qui veut toujours ce qu'elle ne peut pas avoir? J'ai l'feeling que oui ; c'est correct, j'étais pareil à 5 ans. Sauf qu'au lieu de vouloir des fuckboys, j'voulais toutes les Barbies chez Zellers. J'ai quand même une couple de choses à te dire pour te débarrasser de ton obsession pis de ce gars-là.

Un gars en boisson ça dit bin d'la marde. C'est aussi croyable qu'un dentiste qui te dit "Ça fera pas mal". C'est juste des grosses menteries sales. Ton gars, y'est pas intimidé pour 2 cennes, il est juste chicken pis il te niaise. Que ce soit un fuckboy, un chum ou ton mononcle dans un party de famille, faut t'ignores tout ce qui sort de sa bouche. Comme tu le faisais si bien avec ton prof de philo au cégep. C'est vrai que des fois la vérité sort plus facilement sous l'effet de l'alcool mais s'il voulait tant te parler ou faire un moove, y'aurait pas chocké à chaque fois. St'en pense ?

Un fuckboy, c'est aussi dangereux qu'une chlamydia pis tu ne veux pas ça dans ton lit. Coucher avec lui, c'est sur la liste des pires choses à faire sur la terre, drette en-dessous de "Élire Donald Trump comme président". Donc NON te ramasser avec lui dans ton entrejambe n'aidera pas la situation, surtout s'il choke toujours. Si tu veux t'aider à te convaincre que ça ne vaut pas la peine, dis-toi qu'il fourre comme un pied pis qu'il a probablement un p'tit pénis qui sent l'fromage.

Même si c'est ton premier mancrush depuis que t'as des poils pubiens, get over it. Selena, ça lui a pris 2 albums poches pour passer par-dessus Justin. Rendu à 23 ans, c'est l'temps que tu passes à autre chose pis que t'arrêtes de tourner en rond. Tes amies doivent commencer à être écoeurées de t'entendre parler de lui, sans que rien se passe ; surtout si ça dure depuis le secondaire. Même les filles dans 4 filles et 1 jeans n'ont pas autant de patience entre eux autres.

Tout ce dont t'as besoin, c'est d'un grilled-cheese, un chargeur mural pour ton vibrateur pis ton cellulaire pour le supprimer de tes contacts. Les fuckboys, personne n’en a besoin. C'est-tu vraiment d'l'amour? Ou bien juste une attirance sexuelle? Cours pas après ce gars-là, ça ne vaut pas la peine. La seule fois où tu dois courir dans ta vie, c'est dans un centre d'achat pendant le Black Friday. That's it. Je ne remets pas tes sentiments en question pour lui, mais il faut peut-être que tu prennes un moment pour réfléchir à l'importance que tu lui accordes et la place que tu lui fais dans ta tête. 

Prends un break, pis donne-toi d'l'amour. Commence 2017 du bon pied pis pense à toi 2 minutes. S'il te plaît, merci. xxx

Source : Giphy