Mode & Beauté

Une des principales raisons pourquoi j‘aime le mois de septembre, mis à part pour ses températures plus clémentes, c’est l’arrivée des nouveautés d’automne dans les magasins. Même si j’ai vécu cette année ma première non-rentrée scolaire, je n’ai pas pu m’empêcher de succomber à la tentation. Cependant, ayant aussi déménagé au courant de la période estivale, je me suis rendue compte de la quantité (inutile) de vêtements que j’ai accumulés avec le temps.

Je serais prête à mettre ma main au feu que la majorité d’entre vous possède au moins un (sinon plusieurs) morceau de vêtement qui n’a pas été porté durant la dernière année. Je peux comprendre, néanmoins, que certaines de ces pièces peuvent avoir une valeur sentimentale, puisque je crois être la reine de ce côté. J’ai tout de même pris comme résolution, depuis mon déménagement, que je n’aurais plus jamais autant de boîtes de vêtements à défaire et donc de faire un ménage de ma garde-robe au moins une fois par année.

grSource: Inspiremystyle

Sous ce thème, La Parisienne Biodégradable organise du 26 septembre au 25 octobre la tournée «Prêt-à-donner» à travers huit différentes villes du Québec! L’escouade La Parisienne Biodégradable se déplacera durant 4 fins de semaine afin de recueillir les dons de vêtements des gens de la localité. Tous les vêtements recueillis seront remis à un organisme de la région. Sur place, il y aura l’escouade La Parisienne Biodégradable ainsi que la radio locale. L’initiative vise à mettre en action les valeurs de La Parisienne, une marque d’ici qui a à cœur le développement durable et s’implique dans sa communauté. L’évènement permettra de donner une deuxième vie aux vêtements, qui seront soit recyclés ou remis aux plus démunis par des organismes locaux.

Ce qui est bien avec le principe de donner une deuxième vie aux vêtements, c’est que tout le monde est gagnant. Les gens qui donnent des vêtements dans le cadre de la Tournée sont gagnants puisqu’ils courent la chance de gagner une carte-cadeau de 1000$ pour la collection de Jean Airoldi, disponible à l’Aubainerie. Il y a 1 prix de 1000$ par événement, donc un total de 8000$ en prix. En plus d’être écologique, une autre personne pourra profiter de ce vêtement et on profite, personnellement, d’espace supplémentaire dans notre garde-robe. On s’entend qu’une garde-robe trop remplie nous empêche de bien voir nos vêtements et nous rend la tâche de s’habiller le matin encore plus difficile.

En tant qu’adeptes de la mode, on aime pouvoir varier nos ensembles et avoir de nouveaux morceaux à arborer lors des soirées. Qui n’aime pas ça? Cela dit, la surconsommation et le fast fashion sont très nocifs pour l’environnement (et aussi pour notre portefeuille). Il y a plein de solutions: on peut magasiner dans des friperies pour dénicher des petits bijoux que personne d’autre ne portera. D’ailleurs, on vous parlait de nos 3 adresses incontournables à Montréal ICI. Ensuite, on peut organiser une soirée d’échange de vêtements avec nos copines, à condition que tout le monde apporte des vêtements en très bon état et de porter environ les mêmes tailles. Des trucs pour organiser ce genre de soirée ICI. Finalement, on peut utiliser nos talents de couturière pour transformer les vêtements qu’on ne porte plus. Les possibilités sont infinies et Pinterest est une très bonne source d’inspiration pour trouver plein d’idées!

On vous propose le Guide 101 pour savoir si vous devez garder ou donner vos vêtements. C’est la meilleure façon d’avoir une garde-robe optimale.
Impression

Source: La Parisienne

D’ailleurs, un 2e volet s’ajoute à la campagne, soit le concours «Ma garde-robe renouvelée par La Parisienne Biodégradable et Jean Airoldi». Il s’agit d’un concours qui se tiendra du 21 septembre au 31 décembre sur laparisienne.ca. En remplissant le formulaire sur le site internet de La Parisienne, vous courez la chance de remporter 1000$ pour la nouvelle collection de Jean Airoldi, ainsi qu’une consultation mode avec lui!

Il est donc vraiment tout à votre avantage, cet automne, de faire un tri dans vos vêtements et vous faire un peu de place. Autant pour les autres que pour soi, il est bien de faire une croix sur certains vêtements pour donner au suivant et laisser la place à des nouveautés pour soi. Vous verrez, vous y prendrez goût !

*Cet article est commandité par La Parisienne Biodégradable.

Un article de
Marylou Girard-Bouchard's Avatar
Marylou Girard-Bouchard

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Fite. Quand ça nous touche droit au coeur