Bébé & Cie Style de vie

Mon fils a eu 1an. UN AN. Fait que ça veut dire que ça fait un an que j'apprends à le connaitre. Ça fait un an que je me démène par tous les moyens pour bien comprendre tous ses besoins. Ça fait un an que je fais passer les besoins d'un autre être humain avant les miens. Ça fait un an que je suis toute seule à jouer le rôle de Supermaman pour mon petit poulet. Mais surtout, ça fait un an que j'apprends à aimer d'un amour inconditionnel, à tous les jours, à toutes les crises, à toutes les nuits blanches. 

Bref… C'est avec la larme à l'oeil que je constate que la vie passe beaucoup beaucoup trop vite quand on a un enfant. Fidèle à moi-même, respectant toutes les étapes importantes de la vie d'un enfant, je pense que le Smash the Cake en fait partie. Depuis longtemps, j'accorde une grande importance à ce premier gâteau dans la bouche de mon enfant. C'est l'étape où l'enfant se rend compte que c'est si bon du sucre (et là on est dans la merde!)

En organisant cette petite séance photo pour mon fils, je me suis rendue compte que ça prend de la préparation en titi pour que ça donne quelque chose qui a de l'allure. Donc, voici en quelques étapes ce que je fais depuis bientôt un mois.

1. Faire des recherches

La base de tout, c'est de savoir un peu le style qu'on aime pour la séance photo Smash the Cake. Allez sur Pinterest ou simplement sur les images de Google. Sortez les images qui vous interpellent le plus, non pas pour copier, mais bien pour voir ce que vous aimez. Votre bébé n'a qu'un an, vous pouvez encore tout choisir pour lui! Profitez-en, bientôt, ce sera lui qui choisira tout pour ses anniversaires. Dans ces mêmes recherches, il faut que vous déterminiez si vous préférez les photos en studio, dehors (si c'est un bon temps de l'année) ou bien chez vous ou un endroit spécial pour vous. Pour ma part, j'aimais beaucoup ce que ça donnait en studio, et je trouvais que cela allait être une expérience vraiment amusante. 

2. Trouver une excellente photographe

Faites une petite recherche des prix de plusieurs photographes. Évidemment, on cherche un bon rapport qualité-prix, mais on veut une photographe du tonnerre qui saura capter les meilleures faces de notre bébé en train de s'enfoncer les doigts dans le gateau. Pour ma part, j'ai trouvé une photographe avec qui j'avais travaillé à l'université. Je savais qu'elle travaillait bien, qu'elle avait un studio et qu'elle était près de chez moi. Joie! Et j'ai bien choisi parce qu'elle était très pro, je n'aurais pas pu trouver mieux qu'elle. Isa, elle se couche par terre pour trouver le meilleur angle, elle se plie dans des positions super inconfortables juste pour avoir le meilleur cliché de la plus belle face, elle interagit beaucoup avec le petit homme. Un gros merci à Isabelle Hamon.

img_0543-modifier img_0582

Source: IGNA photographie

3. Trouver une bonne patissière

Selon les recherches que vous avez faites précédemment, vous avez ciblé le style de gâteau que vous voulez. Parfois, seulement avec les amis Facebook on peut trouver une perle rare qui nous fera un gateau superbe. À noter que le gateau ne sera pas mangé vraiment, c'est pour sa décapitation qu'on paie. Donc ne payez pas trop cher! J'ai trouvé une entreprise tout près de chez moi, et je suis très contente de l'avoir dénichée! Je suis allée chercher le gateau le matin, et il était plus que magnifique. En fait, il était exactement comme je me l'imaginais! Merci Sucre et Vanille.

img_0597 img_0531

Source: IGNA photographie

4. Trouver un élément de décor qu'on aime

Dans les idées que vous avez trouvées lors de vos recherches, retenez un élément que vous aimez beaucoup pour combler le décor. Pour ma part, je ne voulais pas trop de choses dans le décor, mais je trouvais qu'une guirlande de fanions était une excellente idée pour mettre de la couleur. En plus, je pouvais la garder en souvenir dans la chambre de mon fils, génial! Donc j'ai trouvé une entreprise québécoise (oui, j'aime encourager les entreprises québécoises) qui faisait les plus belles guilandes. J'ai choisi mes tissus, j'ai eu une conversation plus que satisfaisante avec elle. (J'étais fatigante parce que j'hésitais beaucoup). J'ai eu exactement ce que je voulais et vraiment, j'adore ma guirlande faite par Pamplemousse!

capture-decran-2016-11-16-a-3-07-16-pm

5. Batir un décor unique

Lors de mes recherches initiales, je savais que je voulais un beau gateau bleu, un noeud papillon et que je voulais ajouter une touche de bois à mes photos. J'ai donc utilisé mes contacts pour me faire faire une belle boite sur mesure par, encore une fois, une entreprise d'ici. Mon décor était simple, coloré et unique. Pour la boite, merci à la compagnie Brute.

img_0504

Source: IGNA photographie

6. Trouver ce qu'on va mettre à notre bébé

Il faut y aller selon le thème. Habituellement, le bébé est en bédaine pour pouvoir vraiment se beurrer de crémage. Moi j'ai opté pour un joli noeud papillon (parce que j'adore les noeuds papillons). On peut aussi le mettre en cache-couche blanc/noir. On peut lui trouver une tenue rigolote, lui mettre une cravate… Bref, allez-y avec votre imagination!

img_0566

Source: IGNA photographie

7. Penser à tout

Bon! Smash the CakeÇa sonne ton enfant va être vraiment sale à la fin de la séance photo. Donc tu dois amener le nécessaire pour nettoyer la bête et la scène de crime. Soit, des lingettes humides, des débarbouillettes, une grosse serviette. Tu dois aussi penser à amuser le petit pour le faire sourire sur les photos. Moi j'ai opté pour son ballon préféré, son jeu qui fait de la musique et sa balle pleine de couleurs. Succès! Tu dois aussi penser amener un contenant pour ramener la dépouille du gateau, et si tu le peux, en donner à la photographe. Enfin, même si tu as choisi un kit super mignon, c'est possible que ton bébé vomisse, fasse caca, échappe de l'eau, etc. Quand on a un enfant, on le sait que plusieurs imprévus sont à nos portes, il faut donc prévoir d'autres vêtements au cas où! Finalement, apporte-lui à manger! Quand toi et la photographe vont faire le décor, jaser, regarder les photos, etc. Apporte-lui un petit biscuit pour l'occuper un peu. De toute façon, tu es maman depuis un an, tu as déjà appris à tout prévoir!

8. Choses à savoir sur le Smash the Cake

– On ne peut pas prévoir la tournure des événements. Par exemple, Alexis n'aimait pas se salir les doigts et je pense qu'il a trouvé cela plutôt bizarre. Donc il n'a pas détruit le gâteau, comme on pense qu'ils vont faire. J'étais déçue au début, mais finalement, l'expérience, il l'a fait à sa façon à lui, et c'est tout!

– Il faut savoir que la séance photo dure gros maximum 20 minutes. Après ce temps, l'enfant est tanné et veut passer à autre chose. Donc il faut être vraiment bien préparé!

– S'il advient que l'enfant mange beaucoup de crémage (pas mon cas), il se pourrait que ses selles changent de couleur. C'EST NORMAL! Alors la maman en toi ne doit pas capoter sa vie. Cela va durer une journée tout au plus.

– Préparez-vous un petit budget. Si vous voulez encourager des artistes d'ici, et que vous avez de belles attentes par rapport au Smash the Cake, il est important de prévoir un certain budget pour la photographe, le décor, le gâteau, et les vêtements s'il y a lieu.

– Prévoir un bain plus long pour le soir venu. Même si on a bien nettoyer le bébé juste après la séance, on retrouve toujours ici et là des morceaux de gâteau tout au long de la journée, quel bonheur! 

Avec cette petites liste-là, je pense que vous êtes en mesure de faire la plus belle séance photo méga mignonne de toute votre vie. Bonne chance, et bon anniversaire à mon amour Alexis <3

img_0633

Source: IGNA photographie

 

Un article de
Kime Doyon's Avatar
Kime Doyon

Rêveuse, créative et bachelière en Communications, Kime vient tout juste d’entrer dans le merveilleux monde des mamans où elle a échangé les talons pour des...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

5 luxes qui changent le quotidien