Bébé & Cie Style de vie

Je l’ai porté, je l’ai aimé et je l’ai attendu. J’ai eu bel accouchement mais un post accouchement un peu plus difficile. Quand on a déposé mon fils sur moi, je n’ai pas eu le coup de foudre. Je n’ai pas pleuré, je n’ai pas été envahie par un sentiment d’amour inconditionnel. Je ne réalisais pas totalement ce qui se passait.

coup de foudre

Je me suis sentie coupable pendant quelques semaines. Je l’aimais, oui, mais je ne vivais pas cet amour fou dont toutes les mères parlent. Je n’avais pas le sentiment jusqu’au fond de mes tripes. J’étais contente d’aller faire des commissions sans lui, j’étais contente de passer quelques heures seule. Je n’ai pas été anxieuse les premières fois que je l’ai fait garder.

 

Je me posais sens cesse des questions sur mon rôle de mère. Est-ce que je suis normale? Est-ce que je suis une bonne mère malgré que je ne vis pas ce grand coup de foudre? On se met énormément de pression en tant que parent, surtout en tant que mère, et on se compare aux autres sur tous les points.

coup de foudre

Ce n’est que quelques mois après sa naissance que j’ai commencé à faire la paix avec moi-même vis-à-vis cet amour. Cet amour qui grandissait chaque jour, chaque minute et chaque seconde. Jamais je n’ai vécu le coup de foudre encore pour mon fils. Mais je l’aime. À l’infini. Notre amour a grandi au fur et à mesure que notre relation s’est bâtie.

 

Je suis fière de lui, de ce qu’il est. Je ne peux m’empêcher de sourire quand je vois son petit visage. Je ne peux m’empêcher de vouloir l’attaquer de mille et un bisous lorsqu’il s’approche pour un câlin. Je ne peux imaginer ma vie sans lui. Je sais que j’ai réussi en tant que mère et je ne sens plus que je dois être au même niveau que les autres. Je suis une bonne mère et je n’ai pas besoin d’avoir vécu le coup de foudre pour le savoir.

 

Alors toi, le parent qui n’a pas vécu le coup de foudre immédiat pour ton enfant, ne te décourage pas. N’aie pas crainte que cet amour sera grand et sera le meilleur que tu aies connu. Au fond, c’est quand même l’histoire de deux êtres humains qui apprennent à se connaître. Personne ne peut dicter comment aimer.

Un article de
Marie-Ève Lévesque's Avatar
Marie-Ève Lévesque

Marie-Ève est passionnée de la vie, des Arts, de la découverte et du maquillage. Étant une vraie girouette, elle n’arrive pas à prendre un seul...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Requiem de l'Eifman Ballet de Saint-Pétersbourg, un Grand Ballet!