Lookbook Mode & Beauté

Que faites-vous en premier en vous réveillant? Je bois mon café du matin. Ça commence ma journée…

Il y a peu de temps, une de mes amies est partie monter le camp de base de l’Everest. On parlait de ses préparatifs et rapidement, on est venues sur le sujet de ce qu’elle pouvait et ne pouvait pas apporter dans ses bagages. Soudain, elle nous dit: «si je veux mon café du matin, je dois l’apporter». Et immédiatement, je me suis mise à penser à ma propre consommation de café. Quand je me réveille, je ne mange rien avant d’avoir bu mon café du matin et ce même si je suis allée courir ou si je vais rencontrer un client. Je ne mange jamais avant l’heure du dîner (sauf quand je suis en voyage sportif de randonnée ou quelque chose du genre). Je sais, ce n’est pas une bonne habitude, mais je n’ai jamais déjeuné depuis l’adolescence et quand je le fais, je ne me sens pas bien. Je crois profondément qu’il faut, avant tout, écouter son corps.

Le café vient tout changer: je ressens le BESOIN de boire un café chaque matin.

J’en ai envie et je me suis même mise à penser que j’en ai besoin. Ce que j’ai trouvé un peu étrange: je ne suis pas quelqu’un qui fume, qui  prend de drogue, je bois que quelques fois par semaine de manière sociale, bref, je ne suis accro à rien. Et de me dire que je pouvais être acco au café m’a choquée. Moi: accro à quelque chose? Ça me dérange.

J’ai donc fait le test: je n’ai pas bu de café certains matins. Juste pour voir. Certes, je me suis instantanément ennuyée de ce petit moment de bonheur: le moment où je fais couler mon bon café et que je le déguste, une gorgée chaude à la fois. La première journée, j’ai eu mal à la tête. Était-ce le manque de café? Sûrement. En même temps, je suis de celles qui ont très souvent des maux de tête et même des migraines. Je me sentais fatiguée par moments, mais ça allait. Le lendemain, pas de mal de tête, encore du mal à bien me réveiller jusqu’à 11h du matin. Le troisième jour: tout était beau. Le quatrième: tout beau encore. Et voilà: c’était fini!

Résultat: pas si accro que cela si en trois jours tout était beau!

Le cinquième jour: j’ai bu mon allongé noir dès 8h30 avec bonheur. Je m’ennuyais de lui. Et je me suis permise de l’apprécier parce que je le faisais sans stresser d’être accro, sachant que je pouvais cesser si je le voulais. Je me suis quand même promis une chose: j’aime le café, je veux en boire, mais je veux me limiter à un maximum de deux par jour.

Pour mon look du jour, je vous montre un petit moment de ma vie de tous les jours: mon café du matin, sur le toit, avec mon chat Alphonse qui monte toujours sur la terrasse dès que j’y suis!

Le look:

Chandail – Onze

Pantalons – Onze

Lunettes – IRIS

Collier – Anne-Marie Chagnon

Souliers – Geox

Photos – Guillaume Deneuve

Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

J'ai beau ADORER voyager, je suis toujours heureuse de revenir à Montréal... entre autres pour ma routine (sans farce).