Bébé & Cie Style de vie

Soyons clairs, nets et précis. Un enfant, ça grandit rapidement. Je suis probablement la meilleure personne pour vous le dire… Ainsi que toutes les autres mamans du monde. Étant une grande fan de la mode, autant pour moi que pour mon petit homme de deux ans, je peux également vous dire qu’habiller un enfant ça coûte cher. Et quand t’es une fan comme moi, tu te ramasses dans les magasins pour enfants un peu trop souvent pour ton portefeuille. Ben oui! On se laisse emporter parfois. Quand on est mère, on trouve un malin plaisir à acheter de nouvelles choses à notre enfant. (Ne me dites pas le contraire) L’autre fois, j’ai dû aller m’acheter des pantalons, parce que j’en avais terriblement besoin… Je suis revenue le soir avec quatre chandails pour Alexis et trois paires de pantalons et une paire de bottes. Rien pour moi, évidemment. C’est à ce moment que je me suis dit que ça n’avait pas de bon sens. Il fallait que je change ce comportement impulsif!

Puis j’ai rencontré une personne extraordinaire qui a, oui oui, changé ma vie. Elle l’a changée sur plusieurs aspects, mais celui qui nous intéresse ici est le magasinage. Avec elle, j’ai appris le MOINS MAIS MIEUX. Concept qui ne collait pas du tout à ma vie de maman, mais que j’apprivoise tranquillement. Le moins mais mieux dans le magasinage, ça vous dit quelque chose? Cette personne ne m’a pas appris à arrêter de magasiner, mais à mieux le faire. Donc, on s’est trouvés une activité que j’adore vraiment, on va à la friperie! J’ai souvent entendu des jugements négatifs sur les friperies… « C’est du vieux linge, ça pue, c’est du linge sale,  c’est dégradant, etc. » Je les ai entendus ces jugements-là, puis j’ai décidé de les mettre dans la case du « Ce sont des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent! »

Les friperies, c’est un moment de détente pour moi dans une semaine. Je fait le tour tranquillement, je commence d’abord par les enfants et je regarde toutes les pièces de linge une par une. Je regarde les souliers, les jouets et même les livres. Vous n’avez même pas idée des magnifiques livres que j’ai dénichés pour mon fils dans les friperies! Contrairement à ce que les gens pensent, il y a de très très beaux morceaux de vêtement. Parfois jamais portés, parce qu’on le sait, on en oublie des fois dans le fond d’un tiroir et on les retrouve alors qu’ils sont rendus trop petits. On trouve parfois même des trésors! Pour ceux qui ne le savent pas, un pantalon d’enfant coûte environ le même prix qu’un pantalon d’adulte. Sauf que l’enfant, il va le porter au plus quatre mois. Donc si tu achètes que des morceaux de vêtement neufs à ton enfant, ce que je ne juge pas, tu n’as pas grand avantage. En tout cas, pas plus que d’aller à la friperie et fouiner pour retrouver les mêmes marques que tu aimes et que ça t’en coûte le 1/10 du prix.

Tout cela pour vous dire que, sans jugement aucun, c’est tellement avantageux de magasiner dans les friperies. Tu passes du bon temps avec quelqu’un que tu aimes, ça ne coûte pas une jambe pis un bras, ton enfant est toujours beau, ton portefeuille t’aime et tu déniches très souvent des petits trésors! Bref, dans le moins mais mieux, je magasine encore, mais pour une fraction du prix, j’ai plus de choses et c’est une belle façon pour moi de donner une deuxième vie à un objet ou un vêtement. Bon c’est sûr que parfois, par coup de coeur et par impulsion et par solde, on va acheter dans les magasins. On ne se le cachera pas! Mais après quand on réfléchit à cela, on essaie de se dire que avec cet argent, on aurait pu avoir un ou deux kits complets au lieu d’un seul morceau.

Ouvrez l’oeil, et devenez une pro du dénichage en friperie, comme moi :)

Un article de
Kime Doyon's Avatar
Kime Doyon

Rêveuse, créative et bachelière en Communications, Kime vient tout juste d’entrer dans le merveilleux monde des mamans où elle a échangé les talons pour des...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Voyage au Belize: deux hôtels à découvrir