Style de vie

L’an dernier, une percutante bande dessinée fut propulsée à vitesse grand V sur les réseaux sociaux, clamant haut et fort la charge mentale des femmes. Certains en rient, mais je vous le dis, même avec toutes les bonnes intentions du monde de notre super conjoint & papa de nos merveilleux chérubins, ben c’est le plus souvent à la femme qu’elle revient, cette charge mentale là. Rares sont les foyers où la charge mentale est réellement équilibrée entre les deux conjoints, l’un travaillant souvent plus que l’autre et étant moins présent de toute façon.

Il faut planifier les repas, penser à tout inscrire sur la liste d’épicerie/pharmacie/etc., et ce, en fonction des spéciaux, question de ne pas se ruiner; prendre les rendez-vous, et surtout, ne pas les oublier; puis, acheter du tempra pour le bébé (en avance tsé) et les pompes du plus vieux. Il faut également faire des listes, planifier la semaine à venir, les repas de façon à ce qu’ils plaisent à tout le monde et qu’il reste des restes pour le lunch du lendemain. On doit aussi veiller à ce que les enfants aient des vêtements de la bonne grandeur et dénicher L’Aubaine pour sauver le plus d’argent possible. De plus, il faut chercher la fameuse mitaine égarée, sans oublier de s’occuper des inscriptions, des formulaires de remboursement des assurances, de trouver pourquoi internet « bogue » autant et de retrouver où est le fameux film des p’tits bonhommes préférés de mini # 2. Qui doit toujours savoir où chaque chose est et en quelle quantité, et surtout penser à en acheter si jamais il n’y en a plus ? Je vous laisse deviner ;). Ça n’a parfois l’air de rien, mais on en fait pas mal au bout du compte.

santé mentale parents enfants temps organisation planifier listeSource: Unsplash

Chez nous, bien que nous soyons très chanceux d’avoir un papa très impliqué dans la vie familiale, ce n’est tout de même pas équilibré non plus. Comme on fait plus ou moins une heure de route le matin, et le soir, incluant l’arrêt à la garderie, bien le dimanche, j’essaye le plus possible de préparer la semaine à venir. Se dépêcher à faire le ménage, le lavage, cuisiner des repas d’avance… Pas parce que je suis ultra motivée et que j’aime ça, mais plutôt parce que les soirs de semaine, ben c’est assez rock’n’roll ! Entre ramasser le souper, donner les bains, les deux enfants qui peinent à bien vouloir dormir, on se rend vite compte qu’il est tard et qu’on n’a même pas encore pris notre douche. Papa m’aide VRAIMENT beaucoup le soir, quand il est là, avec les bains et les dodos. Mais lui, une fois les enfants enfin couchés, bien c’est son heure de télé.

Moi, pour ma part, j’ai à penser qu’on n’oublie rien. D’être certaine que mini #1 aura des bobettes propres le lendemain matin (Ah non ! Une brassée d’oubliée dans la laveuse – encore) et de sortir des couches pour mini # 2 (tsé ça fait quand même deux jours que j’oublie d’en apporter à la garderie et qu’ils doivent se dépanner avec un restant de sac à couches, trouvé dans mon auto).

santé mentale parents enfants temps organisation planifier liste

Ah, pis maudit, le poulet. Ça fait trois heures qu’il est sur le comptoir. Je l’avais sorti du four puis laissé refroidir un peu, question de ne pas me brûler les doigts en l’arrangeant. Mais là, il est un peu trop froid. Tant pis, 10 $ dans la poubelle.

Finalement rendue dans notre lit (ou le « gros lit » comme l’appelle les enfants), j’ai l’air de me prélasser en train de dévorer un bon roman. Ben non, le cerveau ne s’arrête pas. Je lis une page, puis POUF ! La charge mentale revient. J’ouvre mon application de notes dans mon cellulaire et commence une liste.

santé mentale parents enfants temps organisation planifier listeSource: Unsplash

Voici quelques pistes à creuser afin d’alléger cette dite charge :

  • La communication avec son conjoint est primordiale.
  • Faire ensemble une liste de tout ce qu’il y a à faire, à penser, et se répartir les tâches.
  • Chercher de l’aide extérieure avant d’être au bout du rouleau.
  • Tout simplement, lâcher prise sur certaines choses, telles que le ménage. Il est plus important de briller soi-même plutôt que ce soit la maison qui brille.
  • Diminuer les sorties, les réceptions, les activités, afin de conserver du temps de qualité en famille sans devoir se soucier d’autre chose que de l’instant présent.

La répartition des tâches ressemble à quoi dans vos foyers ?

Avez-vous des trucs à suggérer pour alléger cette charge ?

Un article de
Janie Garneau's Avatar
Janie Garneau

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La mode printanière 2018