9 spectacles en 2 semaines.

Le Zoofest : veni, vidi, vici. 

Retour sur mes humoristes et concepts préféré.e.s de l’édition 2022.  

Le Show Queer (animé par Joëlle Prud’homme, avec Tranna Wintour, Sam Cyr, Noemie Leduc-Roy, Marie-Hélène Racine-Lacroix)

La scène est offerte à des humoristes issu.e.s de la communauté LGBTQ2IA+. Au menu, on jase : grossophobie, homosexualité, orgasmes et comment le système patriarcal, c’est de la marde en général. Enfin les voix marginalisées ont la tribune, ont toute la place, ont les projecteurs sur ielles. C’est un espace sécuritaire. comique, c’est drôle, c’est rafraîchissant.

Suzie Bouchard

Humoriste, féministe, privilégiée et avocate. Un beau mélange. C’est son premier spectacle et c’est très réussi. Suzie est sur scène comme dans son salon. À l’aise, on a l’impression qu’elle nous raconte ses histoires dans une soirée de filles. Son humour est intelligent, la parfaite mesure entre dire des affaires semi-niaiseuses (parce qu’on s’entend, ça reste un show d’humour), mais super brillantes en même temps. Une nouvelle artiste à découvrir absolument.

La super soirée des exposés oraux (animé par Jérémie Larouche, avec Joëlle Prud’homme, Guy A. St Cyr, Martin Lauzon, Rafaële Bolduc, Josiane Aubuchon, David W. Morin, Mathieu et Simon Portelance)

Un devoir : faire un exposé oral de six minutes. Visuel obligatoire (vive les animations PowerPoint). Il y a le gars dont le chien a « malheureusement » mangé le PowerPoint, la show-off qui parle de sémiotique de la symbolique, celui qui parle de son grand-père (il y a toujours un étudiant qui pense que sa vie personnelle va intéresser une classe de 30 ados). Il y avait de tout dans cette soirée de classe. Les humoristes s’enchaînent et se passent la balle pour créer un numéro aussi hétérogène que divertissant. 

Afrodisiaque

Afrodisiaque au Zoofest, c’était un numéro théâtral intime et réfléchi sur la glorification et la marginalisation simultanées des cheveux de personnes racisées. Un regard lumineux et actuel sur la question d’un millénaire joué par une seule actrice qui monologue avec vigueur et générosité. Le jeu des stéréotypes et la mise en abyme des tabous créent une célébration de ce qui a longtemps été discriminé. Shoutout au DJ investi aussi bien dans la musique que dans le numéro et au Kevin spécial dans la salle.

Biodiversité

Biodiversité est un spectacle nécessaire. Ça jase écologie, féminisme, racisme, capitalisme. Tout le monde s’y retrouve et ça fait du bien de voir que, malgré toutes nos bonnes intentions, c’est difficile d’être parfait et d’exister en marge d’un système aussi confortable qu’il est dangereux. Sans rien enlever à toutes les choses importantes qui ont été dites durant ce spectacle, je souligne à quel point ce couple d’humoristes était beau à voir aller, en partageant leur passion sur scène, leurs encouragements l’un pour l’autre et leurs valeurs d’égalité. Bon, je les ship, voilà, c’est dit.

Essais-erreurs

David Beaucage a offert au Zoofest un rodage complètement électrique. Le jeune humoriste a parlé de sujets difficiles (genre la Deuxième Guerre mondiale) avec finesse et une performance impeccable. Son concept de jokes musicales est insolite, mais c’est extrêmement bien réussi en plus d’être original. Ne le manquez pas en spectacle dans les prochaines années : c’est du véritable bonbon.

La série Les étoiles montantes (animé par Brick & Brack)

Les étoiles montantes, c’est un peu la crème de la crème. Un showcase des artistes à surveiller dans les prochains mois. L’animation était débridée et assumée, chaque humoriste était meilleur.e les un.e.s que les autres. La sélection des numéros était aussi éclectique que dynamique. Coups de cœur tous spéciaux pour Rachelle Elie et son numéro décomplexé sur la maternité, Simon Duchesne et son monologue hilarant plein de rebondissements, Erika Suarez qui revient sur sa vie d’ancienne hoe et Garihanna Jean-Louis pour son assurance en général. Toustes des artistes que j’ai découverts hier, qui me donnent envie d’en voir plus. Et, disons-le, avec qui j’ai pas mal envie d’être amie.

Image de couverture via Zoofest

Les plus populaires

Accueil