Sport & Santé

Nous allons mettre quelque chose au clair dès maintenant, les pertes vaginales, c’est normal et même souhaitable. Les sécrétions vaginales sont, en quelque sorte, le résultat de la fonction auto-nettoyante du vagin, n’est-ce pas fantastique? Avoir une sécheresse vaginale n’est pas désirable et peut entraîner son lot de problèmes, croyez-moi. Si les pertes ne sont pas odorantes (elles sentent le poisson?) ou de couleurs anormales (elles sont verdâtres, jaune-verdâtres, brunâtres, etc.?) ou source de douleur (elles brûlent, elles piquent?), il n’y a pas de soucis, et ce, même si elles sont abondantes. La quantité et la consistance des sécrétions vaginales varient d’une femme à l’autre. Aussi, chez une même femme, elles varient durant le cycle menstruel et tout au cours de la vie. Avoir de bonnes habitudes d’hygiène vulvo-vaginale optimise la santé de la vulve ainsi que du vagin et toutes les femmes veulent des organes génitaux en santé!

Opération nettoyage

La région vulvaire devrait être nettoyée avec de l’eau seulement. Il faut éviter d’utiliser un savon très parfumé, car cela peut créer une irritation cutanée ou prédisposer au développement d’infections vaginales. L’usage d’un savon inapproprié peut modifier le pH vaginal qui se situe normalement entre 3.8 et 4.5 (pH acide). Honnêtement, l’eau suffit pour le nettoyage.

« LE » bon produit

Si vous manquez de lubrification, il faut utiliser un lubrifiant. Si vous manquez d’hydratation vaginale, il faut utiliser un hydratant vaginal. À chaque produit, son rôle! Utilisez des produits de qualité qui ne contiennent ni parabène ni glycol. Évitez aussi la glycérine si vous êtes sensibles aux infections.

Douche vaginale, parfum & cie

Les parfums intimes et les douches vaginales, c’est non, tout simplement! Ils diminuent les bonnes bactéries vaginales, prédisposent aux infections vaginales et favorisent les irritations cutanées. S’il y a une odeur anormale au niveau du vagin, peut-être faut-il faire un tour chez son gynécologue…

Source image : Unsplash

Beaux « dessous »

Nous devrions favoriser les sous-vêtements en coton pâle. C’est plate, mais voici pourquoi. Le coton permet à la peau de mieux respirer si nous le comparons aux tissus synthétiques. Moins d’humidité, moins de transpiration, moins de macération engendrent moins de risques d’infections et d’irritations. Aussi, les dessous devraient être nettoyés avec un savon à lessive doux et sans assouplisseur. En fait, vous comprenez que nous souhaitons éviter tout ce qui peut irriter nos parties intimes.

Serviettes sanitaires, protections urinaires & cie

Les serviettes sanitaires et les tampons de marques populaires contiennent des produits chimiques et parfois, des parfums, ceux-ci peuvent être irritants pour la vulve et le vagin. Il existe maintenant des produits hygiéniques (serviettes et tampons) jetables faits à partir de fibres de coton biologique. Cela peut être une option intéressante. Également, si vous utilisez des serviettes pour de l’incontinence urinaire, assurez-vous d’utiliser les protections urinaires conçues pour ça, elles permettent de demeurer davantage au sec.

Les fameuses lingettes féminines

Il faut cesser d’utiliser compulsivement les lingettes féminines pour enlever les pertes vaginales et pour “sentir bon” en bas. De toute façon, est-ce que vous trouvez qu’elles sentent vraiment bon ces lingettes? Moi, non. Les utiliser à l’occasion pour retirer le gel après un examen gynécologique, c’est ok, mais sur une base quotidienne, non recommandé!

Ces mal-aimés: les poils

Impossible d’écrire un article sur la vulve et le vagin sans parler de la pilosité pubienne. Rasés, taillés, épilés: toutes les options sont possibles et c’est un choix personnel. N’oubliez pas, par contre, que s’ils sont là, c’est qu’ils ont un rôle. Eh oui, ils agissent comme une barrière pour les agents pathogènes qui voudraient entrer dans le vagin! Si vous ne les voulez pas, pas de problème, assurez-vous seulement que votre méthode d’éradication des poils est bien tolérée par votre peau!

P.s. Votre vulve et votre vagin vous remercient déjà!

 

Douanka Gendreau, physiothérapeute en rééducation périnéale

 

Source image de couverture : Unsplash

-->
Un article de
Douanka Gendreau's Avatar
Douanka Gendreau

Douanka est douce et d'une grande simplicité. Par contre, peut-être que son amoureux pourrait débattre sur cette dernière qualité (oups)... Réservée parfois, elle fonce sans...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Enivrée par la vie