Voyage

Plusieurs personnes se posent la question : devrais-je voyager seule, avec une amie, avec un groupe d’amis, avec mon chum, avec ma famille? Il n’y a pas de bonne réponse à ce questionnement. Il s’agit de choisir ce qui te va le mieux. Cela peut aussi dépendre du type de voyage, de la destination, de la période de temps, etc. Aujourd’hui, je te présenterai mon opinion concernant les points positifs et négatifs à voyager en solo.

Tu n’as personne avec qui dire « te rappelles-tu la fois où… » de retour à la maison.

Bon. Je commence fort. C’est sans doute le plus gros argument contre le fait de voyager seule. Et c’est totalement vrai. Tu peux avoir vécu les anecdotes les plus hilarantes du monde, dès que tu reviens et que tu racontes ton voyage, tu risques d’être l’une des seules à rire (à moins d’être une incroyable raconteuse). Personnellement, il faut faire une croix sur ce partage d’histoires de voyage dès ton départ. Sinon, tu risques en effet d’avoir un petit goût amer en revenant chez toi.

Source image : Unsplash

Tu te lèves quand bon te semble, tu fais ce que tu veux de ta journée.

Wow! Avant d’avoir réellement voyager en solo, on sous-estime le bonheur et la liberté que nous procure le fait de décider quand on se lève et décider ce qu’on fait de notre journée. Cela semble peut-être secondaire pour toi, mais tu m’en reparleras quand tu l’auras vécu. Tu sais quand tu te réveilles à 7h un matin avec tes trois comparses et que tu as envie de traîner dans les cafés à observer les gens alors qu’elles votent à majorité de faire un tour guidé de 7h pour visiter 17 églises. Quand ça ne te tente pas, c’est lourd. Pas vrai? Un voyage, ce n’est pas supposé être agréable?

Source image : Unsplash

 Tu ne seras pas en sécurité.

Cet argument à voyager à plusieurs est tout à fait légitime. Renseigne-toi sur le pays que tu visites et sur les possibles dangers qui y sont reliés. Bien que tu puisses voyager seule dans de nombreux pays sans problème, il se peut qu’on te suggère fortement d’être accompagnée. L’important, c’est que tu sois à l’aise. Tu ne veux pas passer l’entièreté de ton séjour à être terrorisée à l’idée de te faire sauter dessus à chaque coin de rue. Et, peu importe le pays, tu dois toujours être sécuritaire (même à Montréal).

Source image : Unsplash

Tu te découvriras des facettes de toi qui t’impressionneront.

Que ce soit deux jours ou un an, voyager seule t’oblige à faire quotidiennement une grande introspection sur toi-même. Oui, tu vas rencontrer bon nombre de personnes en auberge de jeunesse par exemple. Par contre, tu seras toujours la seule personne sur laquelle tu pourras compter et, tout compte fait, ce n’est que de toi qu’il est question.

Source image : Unsplash

Voyager seule te changera assurément pour le mieux. Je te le suggère vivement. Fais le saut!

Source image principale : Unsplash

Un article de
Annie Robitaille's Avatar
Annie Robitaille
Chargée de contenu

Diplômée de l'UQÀM en relations publiques, Annie ne se doutait pas qu'elle allait se retrouver de l'autre côté de la force, soit de représenter elle-même...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ces matins-là