Faits Vécus Lookbook

Je le sais, le titre semble contradictoire, mais j’ai toujours été du genre à voir le verre à moitié plein. Je veux être positive, dans toutes les situations possibles, mais je t’avoue que vivre une peine d’amour et être célibataire en confinement, je trouvais ça difficile de voir le positif dans tout ça.

Récemment, j’ai écouté une vidéo du gourou des relations amoureuses Matthew Hussey qui m’a beaucoup fait réfléchir sur ma situation et qui m’a fait voir le tout d’une nouvelle façon. En gros, il explique comment arrêter de se sentir bloqué par la pandémie (au niveau des relations amoureuses principalement) si tu es célibataire et plutôt prendre le temps de te préparer au moment où tu recommenceras réellement à dater. Dans le sens de, on le sait que la fin de la pandémie arrivera dans les prochains mois. Peu importe le temps que ça prendra, il y aura une fin. D’ici que tu arrives là, travaille sur ton environnement et toi pour que tu sois le plus prêt.e possible. L’analogie qu’il a utilisée qui m’a le plus parlé est celle-ci: Si tu sais que tu pars en vacances dans quelques semaines, tu arrangerais tes affaires au travail pour t’assurer d’être capable de partir et d’en profiter. Pourquoi ne pas appliquer cette logique à la situation actuelle?

« Oui, mais moi, je suis prête! »

Avant cette vidéo, je me considérais comme prête à m’embarquer dans quelque chose (et ma dernière relation en est la preuve), mais j’ai commencé à réfléchir réellement. Évidemment, je peux toujours être encore plus prête.

Je l’ai souvent dit, présentement, je ne suis pas la meilleure version de moi-même, parce que comme plusieurs autres, la pandémie a enlevé plusieurs activités qui faisaient partie de ma vie, et donc, de ma personne. Je me sens perdue parfois. Maintenant, je veux continuer à m’adapter et c’est le temps de retrouver mes passions, mais différemment, pour continuer à façonner ma personne et à me découvrir. Ça me donnera également des nouveaux sujets de conversation intéressants et qui me passionnent! C’est le temps aussi de ranger mon appartement pour ne plus avoir honte de montrer l’intérieur de mon garde-robe (je pense que c’est le temps de défaire les deux dernières boites qui datent de mon déménagement il y a deux ans, oups…). C’est le temps d’apprendre à bien cuisiner pour ne plus avoir honte de mes talents plus bas que la moyenne en la matière. Je le sais que ça me retient dans une nouvelle relation, et je me referme sur ce sujet.

Je sens un regain d’énergie.

C’est le temps de voir la pandémie comme une opportunité de pouvoir prendre le temps pour des choses que l’on ne prend pas le temps habituellement et qu’une fois le retour à la normale, ne seront plus notre priorité. C’est le temps de s’accomplir en tant que personne pour qu’une fois le moment arrivé où l’on pourra rencontrer des gens comme avant, on soit prêt à ça. Réellement.

Personnellement, ça me donne espoir. Avec un coeur qui a mal, c’est difficile d’avoir de la motivation à faire quoique ce soit et tout ce que je dois faire, je le trouve inutile. Pourquoi faire le ménage de ma chambre si, de toute façon, personne ne la voit sauf moi (logique erronée, mais ma logique pareil)? Mais maintenant, je vois un but à tout ça. C’est d’être fière de la personne que je suis et de pouvoir mettre ça de l’avant organiquement en date. De la confiance, peu importe d’où elle provient, ça se sent. Et c’est attirant.

marie-chloé falardeau manteau rose robe noire

Ces photos-là ont été prises l’hiver dernier et j’attendais d’avoir un texte de Strong Independant Woman pour aller avec ce look bad-ass. Disons que dans les derniers mois, j’avais de la misère à retrouver cette partie-là de moi, la fille qui se sent forte et indépendante. J’ai encore du chemin à faire, mais je sens qu’en changeant ma façon de penser, je suis sur la bonne voie.

Et je vous encourage, vous aussi, à retrouver la vous d’avant, un petit pas à la fois!

marie-chloé falardeau manteau rose robe noire

marie-chloé falardeau manteau rose robe noire

Le look:

Robe – Le Trunkshop

Manteau – Le Trunkshop

Talons hauts – Aldo

Lieu – Hôtel Le Crystal

Photos – Claudia Morin-Arbour

marie-chloé falardeau manteau rose robe noire

-->
Un article de
Marie-Chloé Falardeau's Avatar
Marie-Chloé Falardeau
Éditrice

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Et si je n’ai pas toujours envie d’être à mon meilleur?