Bouffe Style de vie

L’automne est là. Pour moi, c’est synonyme de cocooning bien évidemment, de bains d’après-midi, de
dimanche tout doux, la fin de session qui est arrivée bien trop vite et sans oublier les petites douceurs
sucrées de chez Juliette et Chocolat.

Ma journée a débuté de façon rocambolesque. Enfin, à mes yeux! Je n’avais pas entendu mon
téléphone sonner, qui était sur vibration. Fouillez-moi, je ne sais pas comment cela est possible. Il était
8 h, j’avais un rendez-vous à 8 h 30 chez la coiffeuse pour « avoir une belle crinière », quand même,
couvrir un évènement, fallait que je sois en confiance. Donc, je me fais faire une belle petite coupe, et
comble du malheur : j’arrive pour payer, blanc de mémoire de mon NIP. Tout est rentré dans l’ordre
quand je suis allée changer mon NIP à la caisse Desjardins tout proche du salon de coiffure et retournée
payer. Misère. 10 h 30. Je dois aller à la maison me changer et prendre maman. J’ai le don de me
stresser avec rien.

Ce vendredi 2 novembre au Juliette et chocolat de Boisbriand, j’étais l’envoyée spéciale du blogue (OK,
envoyée spéciale… je me donne de l’importance, je trouve que ça fait comme à la télé.) La température
était idéale. Il faisait gris et froid. Juste le bon timing pour se gâter un petit peu. J’en ai profité pour inviter
ma maman à venir manger avec moi. Nous avons été traitées comme de vraies princesses! Dès notre
arrivée, on nous a accueillies avec le plus beau des sourires (l’une de leurs forces, un personnel toujours
souriant). Je me suis pincée quand on nous a dit que l’on pouvait choisir ce que l’on voulait et en faire
une table d’hôte! La joie!


Pas besoin de vous dire que ça goûtait le paradis! Confidence : mon repas pref c’est de la salade!
J’adore toutes les sortes de salades et j’avais envie d’essayer celle nommée Popeye. Délicieux! Maman
a pris la crêpe tutti fruitée, elle a adoré! Servi avec une limonade maison (parfaite), on a papoté pendant
deux heures. Puis, Juliette est venue à son restaurant et on a eu un moment avec elle. Je ne peux pas
garder sous silence qu’elle m’a inspirée. Elle m’a inspirée parce qu’elle est une femme d’affaires accomplie
(à mes yeux) et qu’elle est très maternelle. Pas étonnant qu’avec cinq enfants, on est vraiment occupé.
Elle m’a mise à l’aise tout de suite! De plus, parce qu’elle n’a pas froid aux yeux, j’avais envie de connaître tout sur sa vie. Juliette est douce et attentionnée. On la remarque par sa douceur et son sourire invitant.

J’étais fière d’avoir emmené maman avec moi. Je me sentais comme les grandes personnes, même si je
suis toute petite encore. Je crois que des journées comme ça, j’en prendrais une caisse : ça fait de
beaux vendredis à raconter.

 

Source image de couverture: Unsplash

-->
Un article de
Laurie Guay's Avatar
Laurie Guay

Laurie, c’est la petite fille de la campagne. Pour elle, rien ne vaut plus qu’un bon repas entourée des gens qu’elle chérit. Le plus souvent,...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Et si on parlait bébé?