Arts Style de vie

La semaine de relâche approche à grands pas. J’ai donc rassemblé pour toi quelques livres pour te faire sentir bien et pour que tu puisses profiter de ce congé, en espérant te donner l’énergie nécessaire jusqu’à l’arrivée du printemps. Je t’avais déjà fait la recommandation de superbes romans graphiques, il y a quelques semaines. Aujourd’hui, je te propose des œuvres 100% québécoises à ajouter à ta bibliothèque.

Marcher sur un Lego et autres raisons d’aimer la vie – Stéphane Dompierre

Sous forme de petites capsules, l’auteur partage avec humour ses petits irritants du quotidien. J’ai beaucoup aimé le style d’écriture de Dompierre. On peut facilement s’identifier à ses anecdotes. Plus j’avançais dans ma lecture et plus j’étais charmée. Très divertissant, ce livre a réussi à me décrocher plus d’un sourire, et même quelques rires.

Marcher sur un Légo® et autres raisons d'aimer la vie - Stéphane DompierreSource image: Les libraires

 

La fois où j’ai écrit un livre – Rosalie Bonenfant

Ce bouquin regroupe les chroniques radio de la jeune comédienne, animatrice et scénariste, Rosalie Bonenfant. Avec ses mots justes, elle traite de sujets variés de façon à la fois touchante et humoristique. Je me suis reconnue dans plusieurs des textes de Bonenfant. Elle a su mettre des mots sur des sentiments que je n’arrivais pas à décrire. Pour moi, ça m’a vraiment permis de me sentir mieux dans ma peau. Le livre date de 2018, donc certains sujets qui étaient d’actualité à l’époque le sont peut-être moins aujourd’hui, mais elle nous replace toujours dans le contexte avant de débuter. Tu vas voir, c’est bien interactif!

La fois où j’ai écrit un livre – Rosalie BonenfantSource image: Les libraires

Sur ma pile à lire

Effrontées – Christine Renaud

La principale raison pour laquelle je ne l’ai pas encore lu, c’est qu’il n’était pas encore disponible en librairie. Il le sera à compter du 25 février, pile à temps pour ta semaine de relâche! De quoi ça parle? Le sous-titre nous l’indique assez clairement : « L’histoire pas plate de 21 Québécoises audacieuses ». Un livre actuel pour parler des femmes d’hier et d’aujourd’hui qui ont su marquer notre belle province? C’est oui!

Effrontées – Christine RenaudSource image: Éditions les malins

 

Le dernier qui sort éteint la lumière – Simon Boulerice

Je me suis fait beaucoup parler des œuvres de Simon Boulerice. Pour avoir vu quelques apparitions télévisées de l’écrivain, je dois dire que son dynamisme et son côté empathique m’ont donné envie de lire ses productions, ce que je n’ai pas encore eu le temps de faire. Le dernier qui sort éteint la lumière m’a été vanté et j’ai bien hâte de le découvrir. Le livre raconte l’histoire d’Arnold et d’Alia, des jumeaux dont leurs papas sont homosexuels. À l’aube de leur anniversaire, ils leur dévoileront qui est le père biologique par l’entremise de lettres. Le livre permet de mettre en valeur un modèle familial de plus en plus présent dans notre société, et on aime ça!

Le dernier qui sort éteint la lumière – Simon BoulericeSource image: Les libraires

 

Les librairies sont de nouveau ouvertes, alors profites-en pour aller faire le plein de livres. Il peut être bien aussi de visiter les comptoirs de livres de seconde main. Pour ma part, j’adore me promener à travers les allées pour admirer les différentes jaquettes. Ça me permet aussi de découvrir des œuvres qui reçoivent moins de couverture médiatique. Petit conseil en temps de pandémie : puisque les commerçants demandent de toucher le moins possible aux livres que tu ne comptes pas acheter, utilise ton téléphone pour te renseigner sur les livres qui t’allument. Tu peux consulter les résumés sans avoir à retourner chacun des livres sur son présentoir.

Et toi, quelles sont tes lectures pour la semaine de relâche?

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Justine Boutin's Avatar
Justine Boutin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

C'est toi que j'aime, mais elle sera toujours un peu là