Style de vie

Je devais avoir 8-9 ans quand ma mère m’a offert une boîte de 60 crayons à colorier Prismacolor. Pas la boîte de carton… nenon la boîte vintage en métal. Elle l’avait achetée une dizaine d’années auparavant, mais ne l’avait jamais déballée. Elle venait de me faire un cadeau incroyable qui a grandement contribué à mon côté artiste. Vingt ans plus tard, 60 nouveaux crayons pour remplacer les anciens, je dessine toujours avec cette boîte de métal.

prismacolor

Source: Prismacolor

Dans les derniers mois, on a un peu retiré les crayons de couleurs éclatantes, me laissant que de pâles couleurs et une grande quantité de gris dans ma boîte à crayons. Ça m’a pris un temps pour le réaliser, mais je suis tannée de colorier en gris. J’ai envie de couleurs… de couleurs tellement vibrantes qu’elles font pleurer les yeux. J’ai un urgent besoin de revoir toutes les nuances, de me laisser toucher par la couleur.

(Je sais que d’un point de vue scientifique, les couleurs n’existent pas, qu’elles sont créées par la lumière… mais mes yeux voient la couleur, alors je veux y croire.)

walt disney

Source: Pinterest

J’ai donc décidé d’adopter cinq changements… d’ajouter de nouvelles habitudes à ma vie. Pas de grandes choses, mais des habitudes qui me permettent de reprendre le dessus… d’aller mieux et de revoir toutes les couleurs.

1. Écrire tous les jours

L’écriture a toujours été mon exutoire. Dernièrement, j’écrivais plus de manière professionnelle. J’ai donc décidé d’écrire tous les jours. Je ne m’impose pas de contraintes : pas de temps, pas de nombre de mots, pas de structure… J’écris pour moi. Une phrase ou plusieurs pages noircies, c’est selon mes envies. J’essaie de le faire en soirée, ça permet de me libérer la tête.

2. De l’exercice et de la réflexion quotidiennement

Depuis peu, je suis tombée en amour avec le yoga, notamment pour ses impacts positifs sur le corps, mais surtout pour ce que ça apaise à l’intérieur de moi. J’essaie d’en faire au moins 30 minutes par jour. J’essaie d’ajouter un 30 minutes de réflexion où je me coupe de tout : pas de bruit, pas de téléphone, pas d’ordinateur. Un temps avec moi-même. J’en profite pour penser et analyser mon corps. Je décroche complètement pour me connecter à mon moi intérieur.

3. Souligner un élément positif tous les jours

Même lorsque les seuls crayons que j’ai sont gris foncés, je me force à trouver au moins un élément positif dans ma journée et de le souligner. Si ce n’est pas par rapport à moi, c’est relatif aux gens qui m’entourent.

4. Me complimenter… sincèrement

Quand ta boîte à colorier manque de couleur, ce n’est pas évident pour la confiance. Même si c’est difficile, j’essaie de me complimenter de façon sincère tous les jours. Que se soit par rapport à ma personnalité ou mon physique, je trouve au moins une chose.

5. Citron, miel et huile d’olive

En soirée, je consomme une tasse d’eau chaude avec du miel, du citron et un peu d’huile d’olive. Ça adoucit ma gorge et je trouve réconfortant le fait de boire quelque chose de chaud en soirée (quelques autres bienfaits ici!) C’est moins agressant que le café ou le thé… et comme le sommeil n’est pas mon meilleur ami en ce moment, c’est d’autant plus important.

bonheur tasse

J’ai envie de colorier avec le plus de couleurs possibles, comme un enfant, sans me soucier si les couleurs s’agencent entre elles.

-->
Un article de
Jessica Hébert's Avatar
Jessica Hébert

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La vie à mini prix : Activités physiques