Faits Vécus

J’ai échoué. Encore une fois. J’ai échoué à être une bonne blonde, à être une bonne compagne de vie. J’ai échoué à être celle qui replace les souliers de son homme à l’entrée; celle qui verse le lait dans ses Lucky Charms le matin. Celle qui lui prépare un café avant de l’embrasser dans le cou. J’ai échoué à être celle qui ne laisse un bordel partout où elle va; celle qui n’a pas la tête dans les étoiles, mais bien les deux pieds sur Terre.

J’ai échoué à être celle qui s’aime avant tout et qui est en plein contrôle.

Moi, je divaguais.

Moi, je m’échouais.

À la place, j’ai été cette blonde un peu tête en l’air, rongée par l’insécurité qu’il n’y aura pas de lendemain.

Parfois, je m’en viens à me demander : « Et si l’amour n’était tout simplement pas pour moi? ». Je marche sur un fil de fer, mais je n’arrive jamais à trouver l’équilibre lorsque quelqu’un rejoint la partie.

C’est beau au début.

Et puis je deviens beaucoup trop déstabilisée.

Et Hop, le charme est rompu.

amour quitter couple

L’amour me fait peur. Je ne peux m’imaginer une seule seconde qu’une personne peut en quitter une autre du jour au lendemain comme si cette personne disparaissait dans un nuage de fumée. Comme si rien de tout ça n’avait existé. J’ai peine à admettre qu’on peut embrasser une personne, lui faire l’amour, lui partager notre plus grande intimité et ne plus vouloir la toucher du tout. Que notre regard rempli d’étoiles peut se transformer en un vide infini.

Je ne peux croire qu’une personne si proche puisse devenir un inconnu en si peu de temps.

Qu’on peut promettre la lune à quelqu’un et la laisser retomber sur Terre par elle-même. Qu’on peut traiter une personne aux petits soins et ne plus se soucier de son cœur brisé.

Je n’ai pas envie de croire qu’on ne laisse pas grand-chose au final.

Je n’ai pas envie de croire qu’on peut prononcer mon prénom chaque jour pendant des mois et l’oublier pour la vie.

Je n’ai pas envie de croire que je ne suis qu’un ballon à l’hélium qu’on laisse s’envoler dans le ciel lorsque le plaisir n’y est plus.

À quoi bon créer des souvenirs s’ils ne sont plus qu’une trainée de poussières d’étoiles qui se dissipent avec le temps?

homme cagoule pont sombreSource image: Unsplash

Les gens ne tiennent jamais longtemps avec moi. Ils me quittent me laissant plus seule que jamais. Je me retrouve à déambuler dans les rues de ma ville, à marcher sur le quai la nuit tombée, cherchant désespérément un sens à ma vie en regardant le ciel de minuit.

Suis-je trop mauvaise pour être aimée?

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Andréa Maheux's Avatar
Andréa Maheux

Si nous devions décrire Andréa en un mot, on dirait que c’est une rêveuse. Andréa est une jeune écrivaine qui vit la tête dans les...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Cœur entier, cœur brisé, cœur réparé, cœur léger.