Faits Vécus

Je suis hyper rationnelle, mais tellement émotive en même temps. Je consens, je conçois, mais c’est parfois plus fort que moi, j’agis sur le coup de l’émotion. À certaines occasions, cela mène à de belles surprises, mais dans d’autres moments, cela me conduit droit en enfer. Combien de fois t’es-tu dit « je ne devrais pas faire ça », mais tu l’as quand même fait? Du genre « je ne devrais pas coucher avec lui», mais tu succombes tout de même ou « je ne devrais pas manger cela », mais trop tard, tu l’as déjà englouti? Pire encore, « je ne devrais pas dépenser pour cette paire de souliers », mais, oups, tu as déjà utilisé ta carte de crédit.

Tu gères ou tu ne gères pas?

Tu planifies d’avance, tu t’organises et hop, tout s’écroule pour une envie x,y,z. Ces pulsions d’émotions sont souvent difficiles à gérer. Comment tu t’y prends pour les contrôler? C’est ce que l’on appelle la gestion des émotions. As-tu développé ton intelligence émotionnelle? Toute une compétence à acquérir. Un vrai travail de maîtrise!

Femme qui rit devant un mur jauneSource image: Claudia Meunier

Je me pose mille et une questions tous les jours à savoir comment je devrais me comporter. Je suis en quête de la bonne réponse à toutes éventualités. Je cherche celle qui me sortira du pétrin dans toutes les situations possibles. En réalité, je me demande si elles existent vraiment ces fameuses bonnes manières d’agir? Je fais des choix éclairés, j’assume mes décisions et j’accepte chacun de mes gestes posés. Et si j’ai eu le malheur de me comporter de manière spontanée et irréfléchie soit dite inappropriée selon mes critères et ma conception des choses, je m’oblige à revenir sur les événements et à en faire un travail de réflexion personnelle. J’essaie de ne pas m’apitoyer sur mon sort en me disant les mots suivants: « si j’avais agi ainsi, que serait-il arrivé? » Il faut que tu effaces ces mots de ton dictionnaire. Dans le réel, ma pauvre fille, ces événements sont déjà dignes du passé et malheureusement, la machine qui permet de faire marche arrière et reculer dans le temps n’a pas encore été inventée. Donc, ça ne sert à rien de s’imaginer tous les scénarios inimaginables.

Lunettes en forme de coeur devant les vagues de la merSource image: Unsplash

Dans ces moments-là, on peut se dire à quel point on est chanceux d’être parmi les seules espèces vivantes à être capable d’anticiper et réfléchir avant d’agir, mais pourquoi on a autant de difficulté à activer notre mode rationnel? Toutefois, il n’y a pas de mal à vivre un amalgame d’émotions, il suffit de les vivre intelligemment.

Cette roue d’émotions, de réflexions et de dilemmes entre ce que me dicte mon cerveau et ce que me dicte mon cœur tourne et tournera sans cesse. Exactement comme la planète qui gravite autour du soleil. Ne cherche pas à comprendre, il n’y a rien à comprendre. Ce sont des moments de révolution. On les vit, on les gère et l’on tourne sur nous-mêmes.

Coeur noir sur mur bleuSource image: Unsplash

Tourne ta langue sept fois avant de parler. Un vieux proverbe que me disait ma grand-mère…

-->
Un article de
Claudia Meunier's Avatar
Claudia Meunier

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Je n'ai pas envie d'avoir de coup de soleil quand je fais du sport!