Style de vie

Durant mon été bien chargé, j’ai eu la chance de comprendre quelque chose d’essentiel dans la vie. Vous savez, j’ai fait deux articles qui parlaient de peine d’amour et de coeur brisé. Parce que oui, j’ai eu le malheur de vivre ma première peine d’amour. Je suis le genre de personne qui tente de retirer une leçon de chaque expérience vécue. J’essaie constamment d’apprendre parce que je sais que je suis loin d’être parfaite. Une fois la peine passée, j’ai donc voulu tirer avantage de cette situation et apprendre de cette expérience douloureuse, mais qui finalement s’avère enrichissante. Je me suis rendue compte à quel point j’avais eu de la chance de connaître l’amour si jeune. C’est une belle chose au fond, même si souvent on y voit le négatif ; les chicanes et les ruptures. Sauf que lorsqu’on le vit, c’est magnifique.

9938a0bb27bd345a82129af5478a6a4bSource: twitter.com

Je sais que ce n’est pas tout le monde qui se laisse aller à l’amour comme ça. Après avoir eu le coeur brisé, on se dit qu’on n’a plus envie de revivre ça jamais, donc on se ferme à tous. Ou au contraire, on a envie de le revivre donc on repart à la chasse immédiatement. (La chasse à l’amour, haha.) Ce que j’ai compris cet été, c’est à quel point il est important de prendre du temps pour soi, mais surtout de tomber en amour avec soi-même. J’ai compris à quel point, lorsqu’on est en amour, on s’oublie. On met l’autre en priorité, on fait trop de compromis. C’est bien d’en faire, mais il ne faut pas se brimer non plus. J’ai compris à quel point j’avais besoin de m’aimer davantage pour mieux aimer en retour. Ce n’est pas une chose facile de s’aimer davantage. Il faut savoir se mettre un stop à un moment donné et se dire « Ça, je le fais pour moi. » Il faut savoir se mettre en priorité. J’ai également appris à mieux me connaître et à mieux cerner ma personnalité. En tant que jeune adulte, souvent on se cherche. On est pas trop sûr de nos valeurs, ce qu’on met en haut de liste. Il faut prendre du temps pour connaître ça. Ce qui fait le succès de nos relations, c’est lorsqu’on sait qui on est et qu’on sait ce que l’on veut.

Capture d’écran 2015-08-24 à 10.55.23Source : tumblr.com

J’ai également compris que plus tu passes du temps avec toi-même, plus tu t’aimes. T’as pas le choix de t’endurer. Tomber soudainement toute seule dans ta chambre alors que tu étais habituée d’être constamment entourée, c’est difficile. J’en ai pleuré un coup. Pas parce que je suis incapable de rester seule, juste parce qu’avant, lorsque je me sentais seule, j’avais quelqu’un vers qui me tourner. Là, j’avais juste moi. C’est un choc quand même. Mais tu apprends avec ça, tu apprends à faire des activités seule pis même si au début, c’est weird, alors à un moment donné, tu apprécies ta compagnie. Ça m’a pris quelques temps avant de me rendre compte que j’avais de la confiance en moi-même à gagner avant d’être prête à me lancer dans une autre relation. J’avais un p’tit bout de chemin à faire avant de connaître d’autre monde. Je devais me connaître par coeur et m’apprécier. Après tout, si tu es incapable de t’aimer, tu ne peux pas t’attendre à ce que les autres le fassent pour toi. C’est pour ça que je trouve important de tomber en amour avec ton toi-même avant de laisser quelqu’un d’autre le faire. Si tu t’acceptes et que tu te dis « Ben le prochain, il deal avec ça ou pas, mais je ne changerai pas. » eh bien ta relation sera beaucoup plus saine parce que tu ne chercheras pas à plaire constamment. Pis comme Bruno Mars le dirait si bien, « girl you’re amazing just the way you are. »

50bb07d80d32baeef3247daaed09cc91Source : holidayfeed.com 

Source de la photo de couverture : twitter.com 

-->
Un article de
Bianelle Gélinas's Avatar
Bianelle Gélinas

Maladroite, un brin naïve, mais définitivement rêveuse et passionnée, Bianelle est une fille qui a toujours dix mille projets en même temps. Elle s’est découvert...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le foulard : comment le porter en guise de manteau