Faits Vécus

Depuis toi, j’ai peur tout l’temps. J’ai peur quand il ne répond pas à mes textos en dedans de 10 minutes. J’ai peur quand il part au travail, qu’il en rencontre une autre comme lui et qu’il disparaisse. J’ai peur qu’il n’ait plus envie du tout de faire le chemin jusque chez moi, déjà qu’il ne l’aime pas beaucoup, ce chemin-là. J’ai peur que la journée où il va falloir en parler, qu’il me dise n’importe quoi juste pour pas que je lui impose mon angoisse.

J’ai peur de demander des explications auxquelles je pense avoir droit et qu’il me pointe la porte en me forçant de partir. J’ai peur qu’il panique, qu’il abandonne, qu’il perde ses moyens et qu’il prenne la fuite. J’ai peur qu’on se réveille un matin et que je sente son empressement à partir. J’ai peur qu’il me prenne dans ses bras, qu’il me donne des surnoms quétaines, qu’il s’ennuie de mes histoires sans queue ni tête. Parce qu’il pourrait se tanner de tout ça en un rien de temps, lui aussi.

J’ai peur de moi aussi. Pas juste avec lui, surtout depuis toi. J’ai peur de lui montrer que j’ai peur. Qu’il voit que derrière toute cette façade de femme confiante, fonceuse et courageuse, il y a une petite fille qui tremble comme une feuille en pensant que son cœur pourrait casser encore. On dit que quand ce qui est cassé se répare, ça devient plus fort. Je n’ai pas envie de la tester, la théorie. Pas avec mon cœur en tout cas. Ni avec le sien, d’ailleurs.

Source : Unsplash

Pourtant il n’est pas toi. T’es pas lui. Il est authentique. Il n’est pas avec moi juste pour le sexe. Il est galant, il est gentil, il me fait rire. Il est beau. Mais t’étais beau aussi, ça ne compte pas. À bien y penser, y’a rien qui compte. T’étais tout ça toi aussi, avant de devenir la personne la plus laide de l’univers. Avant d’habiter mes cauchemars et de me couper l’appétit. Avant de me faire découvrir la méfiance et l’impuissance.

Tu vas t’estomper, avec le temps, qu’ils disent. Tu vas devenir flou, puis disparaître au complet. Je l’attends de pied ferme ton fantôme, j’te jure. Lui aussi, d’ailleurs. Il est patient, mais il a ses limites comme tout le monde. La muraille qu’il y a autour de moi, ce n’est pas pratique pour lui. Peut-être qu’il n’a pas ce qu’il faut pour la franchir. Ou peut-être que oui. Je vais lui laisser une chance. Parce que déjà, quand il est là, j’ai beaucoup moins peur de toi.

Source : Unsplash

xxx

Lily B.

-->
Un article de
Lily B's Avatar
Articles suivants
Article Featured Image

Les bijoux rose gold, on adopte ou pas?