Bouffe

La belle et la boeuf à Québec: beau décor, belle ambiance, belle découverte! Mais ce n’est pas ce que signifie « Belle » dans le nom de ce resto-bar qui n’existe que depuis quelques mois dans la belle Capitale Nationale (et depuis plus longtemps dans la région de Montréal, on le sait!)

Déjà son succès est indéniable. Pour le décrire en un seul mot : surprenant !

Enfin un resto-bar qui sait se démarquer! Et de la bonne manière par son originalité et son décor éclaté! Chaque soirée est différente, avec des évènements plus loufoques les uns que les autres (dans le bon sens!!)

La Belle et la Bœuf est un nom inspiré d’une très belle histoire (qui n’a rien à voir avec la belle et la bête de Disney). Tu peux la lire directement sur leur site ici, elle vaut la peine : « Le mâle était la belle et la bête était la femelle. D’où le nom La Belle qui est l’homme et La Bœuf qui est la femme. »

la belle et la boeuf

Source: Christina Allen

La Belle et la Bœuf, c’est un décor jamais vu. Élégant et impressionnant de par son mur de bouteilles d’alcool et d’accessoires vintage (sur une hauteur de 28 pieds), il se marie bien avec la bibliothèque de livres et ses murs de graffitis. Dès qu’on y met les pieds, on se sent immédiatement chez soi. Même si de prime abord, ce n’est pas le style de tout le monde, on y trouve tous son compte grâce à ce décor éclectique!

la belle et la boeuf

Source: Christina Allen

Tu veux savoir pourquoi ce serveur porte un masque à gaz? Laisse-toi tenter par l’expérience…

Un retour dans les années 80, du rock qui joue en background, table de pool, arcade PAC-man, mur de polaroïds, à la fois grunge et hipster. Ci-bas, le drink Galactica qui s’illumine!!!

drink galactica

Source: Christina Allen

Niveau menu, le resto n’a rien à envier à ses concurrents. Prix abordable, menu original et savoureux, en plus d’un grand éventail de choix niveau alcool.

Je te conseille de ne pas manger de la journée pour te garder de la place : les portions sont gigantesques et les plats sont savoureux à se rouler par terre! Lors de ma visite, j’ai commandé un mac n’ cheese avec ringolos (tsé les chips qu’on se mettait en bague lorsqu’on était enfant pour les manger!?): un délice. Je suis de celles qui choisissent un nouveau mets lorsque je retourne dans un restaurant, mais dans ce cas-ci, ça va être difficile de ne pas succomber une seconde fois.

gerants

Gérants de la place: Raphael, Michel et Alex

Une belle gang, une belle ambiance, un staff friendly et plein de surprises! Bref, un endroit sans prétention et une atmosphère unique.

La Belle et la Bœuf, j’ai testé, et j’approuve!

-->
Un article de
Jennifer Guay's Avatar
Jennifer Guay

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Démystifions les douleurs vaginales