Cette année a été clairement difficile pour tout le monde. Même les plus petits adultes de ce monde ne l’ont pas eu facile.

Mais toi, en plus de cette crise incontrôlable, toi, tu as vécu la perte de la personne la plus importante à tes yeux, ta maman. Ta meilleure amie, ta confidente et ta compagne de voyage préférée. Je sais ce que ça fait que de perdre un être cher, oui, mais pas une maman.

Une maman, ça ne devrait tout simplement jamais partir. Surtout pas aussi tôt, aussi jeune et aussi fragilisée par le mal. Le mal qui s’est emparé d’elle. Je dit toujours que rien n’arrive pour rien, mais dans ce cas-là, j’ai réellement de la difficulté à comprendre le fait de nous enlever quelqu’un d’aussi précieux. Je sais que ton coeur est déchiré. Oui, probablement écorché d’une façon à laquelle il ne reviendra sans doute jamais. La chose la plus importante pour le moment, pour moi, est de savoir que tu seras bien pour les prochaines semaines, mois et années.

Nous ne pourrons jamais comprendre littéralement ta souffrance, cette souffrance qui te guette jour et nuit, cependant, tu sais que tu peux compter sur toutes les personnes qui t’aiment. Ta maman, c’était ta parfaite à toi. Ton modèle et ta précieuse. Je sais qu’elle te manque dans chacune des parties de tes sentiments. Parfois, ce qui me fait le plus de peine, c’est de savoir que tu ne pourras jamais revenir aussi heureuse qu’avant. Que ton bonheur du présent ne sera jamais aussi comblé que tu le voudrais, puisqu’il te manquera toujours cette personne à qui tu pourrais raconter toute tes histoires, tes aventures.

femme qui contemple l'océansource image : Unsplash 

Je voudrais tellement pouvoir comprendre chaque instant de ta tristesse, simplement pour pouvoir partager tes émotions et ta douleur. Mais malheureusement, je ne peux qu’être présente et à l’écoute de cette peine irrécupérable. Je suis tellement désolée de la peine que la vie a pu te causer cette année. Cette année, qui a été monstrueuse et totalement inattendue. J’aimerais tellement pouvoir être avec toi toutes les secondes de ma vie pour que tu comprennes à quel point je voudrais comprendre ta peine. Malgré le fait de ne pas avoir le contrôle sur tes ressentiments profonds, je peux essayer du mieux que je peux de faire partir ton mal pour quelques minutes, en te mettant un sourire aux lèvres.

Lorsque que je vois le rire agrippé à ton visage, ne serait-ce que l’instant d’une seconde, ça me comble totalement de bonheur. Parce qu’à ce moment, j’ai compris que tu penses à autre chose qu’à la douleur atroce qui te gruge de l’intérieur. Mon amie, je vais me répéter tout le reste de la vie, mais je suis présente pour chacune de tes amertumes et je serai présente pour chacune de tes larmes versées, même à distance s’il le faut.

Je t’aime d’une façon infinie et je souhaite de tout mon coeur qu’un jour, tu trouveras le chemin de ta vie moins pénible, ou du moins plus acceptable. Je te trouve hyper forte d’avoir traversé cette tempête noire, et je sais que ta maman le trouve tout autant. Elle est dorénavant ton ange, ta lumière et elle te guidera, de tout en haut, dans tes choix et dans ton futur. Elle veille sur toi comme jamais personne ne pourra le faire.

Reste en paix Louise, pour toujours xxx

source image de couverture : Unsplash 

Les plus populaires

Accueil