Sport & Santé Style de vie

Il y a des gens qu’on dit extrêmes. Ils font tout à fond. La demi-mesure ne fait pas partie de leur vocabulaire. Quand ils font quelque chose, ça devient vite une passion, puis un besoin et tout le monde le sait. Ils en parlent. Je suis de ces gens. J’aime à fond. Je vis à fond. J’ai toujours envie de tout faire. Rarement je m’arrête. Et je deviens obsédée par ce que j’aime. Le sport en fait partie. À l’adolescence, ce fut la natation. Plus récemment, pour ceux qui me suivent sur Instagram (sinon tu peux t’abonner juste ICI), ils ont vite remarqué que le Machina était sans cesse dans mes stories Instagram. Au point où on m’a souvent demandé si j’étais payée pour parler de ce gym. Non. Je suis simplement comme cela. J’ai commencé les cours avec Adriano, Vag et Max et rapidement, j’ai ressenti non seulement l’envie, mais le besoin d’y aller. J’ai commencé à transformer mon horaire pour m’assurer d’y aller par deux ou trois, mais bien six ou sept fois par semaine. Et là, je suis en vacances aux Îles-de-la-Madeleine à vous écrire et j’ai rêvé au gym. Ça me manque. Vraisemblablement. Et ça me fait penser à ce que je montre via le web: mes passions.

Mais comment faire pour ne pas franchir la ligne quand il s’agit d’entraînement?

On est à l’ère où être en santé et faire du sport c’est in. L’obsession du sport se fait sentir. On voit s’entraîner comme une marque de réussite et d’être musclée aussi. Oui, c’est vrai qu’être en forme est signe d’un mode de vie sain. Toutefois, tomber dans l’extrême n’est pas non plus une bonne manière de faire. L’activité physique peut rapidement devenir une obsession malsaine qui régie votre vie: ça peut dicter ce que l’on mange, quand on mange, quand et combien de temps on dort et j’en passe. Quand est-ce que ça devient trop? Il n’y a pas de ligne claire. C’est à chacun de savoir déterminer le moment où il va trop loin. Toutefois quelques signes peuvent nous aider à prévenir le tout. Après, il ne faut pas virer fou non plus de l’autre côté: s’entraîner PEUT être une passion vécue de manière saine, et ce même si elle prend énormément de place dans notre vie. Tout est une question de balance, de choix et de le faire pour les bonnes raisons.

 

Mon truc?

Pour moi, je me fais des listes de ce qui compte pour moi: temps pour mes amis, temps pour ma famille, temps en amoureux, six entraînements par semaine, lire un livre par semaine, me remettre au piano, être au boulot entre 35 et 55 heures par semaine (pas plus svp), etc. Cette liste me permet de me poser des questions afin de savoir si je fais des choix pour moi, pour les autres ou par réflexe et de réorienter mes choix de vie par la suite afin de suivre ce qui est important pour MOI. Tout simplement. C’est simple dit ainsi, mais vous verrez, ça permet, pour quelqu’un comme moi qui dit tout le temps oui, d’apprendre à dire non et de savoir se garder des soirées pour soi, même si cela veut dire rater un entraînement ou un 5 à 7… tout dépend de ce qui compte pour vous… sans que ce ne soit obsessif! Bonne chance!

 

L’autre extrême: Quand on s’entraîne, la chose la plus facile à faire c’est de trouver une excuse pour rater son entraînement. C’est vrai que de nos jours, tous les motifs sont bons: travail, manque de sommeil, horaire et j’en passe. Tu veux mes solutions? L’article est juste ICI!

DSC_4523

DSC_4479

DSC_4539

Le look:

Vêtements – HYBA

Souliers – New Balance

Photos – Vikki Snyder

DSC_4458

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

5 restaurants où savourer de la comfort food à Québec