Faits Vécus

La Colère parle fort et sans réfléchir. Elle porte du rouge à lèvres rouge et a les dents acérées : elle mord. Son pas est lourd et ses idées aussi. Rancunière, la Colère n’est jamais en paix, jamais l’esprit tranquille, toujours à bouillonner, les poings serrés et les sourcils froncés. Elle ne dit jamais que des mots qui tranchent et qui brûlent; qui frappent et qui entaillent. Elle n’est que violence et regrets: son ennemi juré est le Pardon.

La Jalousie est une bonne amie de la Colère. Elle est insécure et se sent toujours menacée. C’est une voyeuse: elle est observatrice et fait attention aux détails. Elle aime fouiner et trouve toujours ce qu’elle cherche. Très imaginative, son esprit la porte souvent vers des scénarios peu probables auxquels elle croit dur comme fer.

La Tristesse marche lentement, le dos voûté. Elle aime le ciel gris des temps pluvieux, les chansons douces qui donnent envie de pleurer et les films d’amour qui finissent mal. Ses yeux sont ternes et son teint, laiteux. Les sanglots lui restent coincés au fond de la gorge, emprisonnés auprès des mots qu’elle ne dit pas. La Tristesse n’a pas vraiment d’amis, car elle n’est pas très agréable à côtoyer. Elle parle en métaphores, parce que ses sentiments sont trop grands et lancinants pour être décrits autrement qu’en hyperboles.

fenêtre gouttes d'eauSource image: Unsplash

L’Amour porte un parfum de roses et regarde le monde avec des cœurs dans les yeux. Aveugle et maladroit, il se cogne toujours partout et s’égratigne le cœur sur les garçons aux yeux qui brillent et les filles qui parlent en mots doux. Naïf, on peut tout lui faire, à l’amour: il trouve des excuses et en redemande encore. D’une gentillesse sans limite, il donne tout sans rien attendre en retour.

La couleur préférée de la Joie est le jaune. Partout où elle va, on peut la voir sautiller, gambader, danser.  Elle sait se contenter des petites choses, genre un coucher de soleil orangé ou un cornet de crème glacée, le soir, en été. Elle voit le verre à moitié plein; elle rit franc, sourit souvent et ne se laisse pas abattre facilement. Quand elle sera vieille, la Joie aura de petites rides aux coins des yeux.

Source image: Unsplash

La Peur se laisse guider par ses émotions. Très subjective, elle en oublie souvent la raison et n’a que faire des faits. Parmi ses repas préférés, on retrouve les blessures du passé qui auraient mal cicatrisées et l’inconnu. Elle s’en nourrit matin, midi et soir.

La Nostalgie vit dans le passé. À la moindre chanson, odeur ou expression, elle se projette il y a un mois, une année. Elle collectionne les émotions, les individus, les aventures et les souvenirs, pour s’en faire une grande ribambelle qu’elle s’accroche autour du cou comme un collier. Ils la font sentir plus jolie, protégée, familière. Le soir, cette chaîne l’étouffe, à regret de ne pas posséder un bouton rewind qui fonctionnerait dans la vraie vie pour retrouver ces amis égarés quelque part sur sa route ou ces soirées qu’elle croyait infinies.

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Mathilde Côté's Avatar
Mathilde Côté

Mathilde est une fille intense. Hypersensible au cœur d’enfant, elle ressent les choses fort, grand, vrai. Tout du monde l’assaille et l’émerveille; la subjugue et...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Les tiques ne sont pas confinées: pensez à protéger vos animaux!