Ma règle, surtout depuis le printemps 2020, c’est de réaliser un truc « créatif » par jour. Peu importe le moment où je le fais, tant que ce n’est pas en lien avec mon travail. Avant de revenir au blogue, j’ai travaillé en agence de publicité, et j’avais un poste hybride entre designer graphique et writer. Ça faisait travailler en masse mes méninges et ma fibre créative, mais ça n’a pas le même effet sur le cerveau que de faire quelque chose « pour moi ». On se comprend ?

Ma définition de passe-temps créatif est vraiment flexible, je dois dire. Ça peut être de faire de la peinture, du tricot, jouer avec de l’argile ou bâtir une maison dans les Sims 4 — ben quoi, c’est de l’architecture…

L’idée c’est de m’occuper les mains et le cerveau pour au moins une heure, question d’éviter de passer la soirée ou la journée au complet devant la télévision, cellulaire en main. Inquiète-toi pas, tu as le droit de mettre un petit film sur ton iPad en arrière plan pendant que tu taponnes ta broderie. 

Image par Casey Chae via Unsplash

Voici donc ma liste incomplète et improvisée de projets créatifs que tu pourrais très bien entreprendre pour faire travailler ton hémisphère gauche. Improvisée, pas de recherche, rien. Imagine avec un tour sur, avec ton champ d’intérêt en tête, tout ce que tu pourrais trouver à faire !

  • Faire des créations originales avec des Lego ;
  • Apprendre le perlage (moi j’ai appris le Peyote) ;
  • Tricoter ou crocheter ;
  • Peindre à l’aquarelle, à l’acrylique ou avec des crayons style Posca ;
  • Dessiner au fusain ;
  • Sculpter avec du polymère allant au four (Sculpey et Fimo) ;
  • Broder sur un chandail ;
  • Fabriquer des savons ou des chandelles ;
  • Relever des défis de constructions dans les Sims ;
  • Assembler un modèle réduit ;
  • Rénover un vieux meuble ou en fabriquer un de toutes pièces ;
  • Jouer avec de l’argile séchant à l’air ;
  • Créer des arrangements floraux ;
  • Faire une murale dans ton salon ;
  • Tie-dye des vieux vêtements ;
  • Coudre des vêtements pour toi
  • ou coudre des mini vêtements pour une poupée ;
  • Ressusciter le scrapbooking ;
  • Décorer un gâteau ;
  • Colorier des mandalas ;
  • Tourner un court-métrage ;
  • Inventer une chorégraphie ;
  • Apprendre à utiliser des logiciels comme Illustrator et Photoshop ;
  • Ou explorer Procreate pour du dessin digital ;
  • Fabriquer un macramé suspendu pour tes plantes ;
  • Aller décorer des tasses dans un café céramique ;
  • DIY des décorations de Noël ;
  • Fabriquer des cartes de souhaits ;
  • Faire de la photo.

Tu penses ne pas être bon ? On est tous un peu poches au début, c’est normal, mais si tu ne l’essayes pas, tu ne le sauras pas tsé. Si l’anxiété de performance ça te connaît et que tu ne te sens pas en mesure de te lancer dans quelque chose du genre sans préparation, je vais te suggérer d’inviter un.e ami.e ou ton chum-blonde à faire le projet avec toi. Tu peux aussi suivre un cours en présentiel pour apprendre la technique grâce à un expert ou regarder des heures de tuto sur YouTube avant de plonger.

Image de couverture par Paul Hanaoka via Unsplash

Les plus populaires

Accueil