Sport & Santé Style de vie

Juste un petit rappel: tous les ans, il y a la semaine de la sécurité aquatique, cette année elle est du 6 au 13 juillet et la semaine de la prévention de la noyade, qui elle, est du 19 au 25 juillet.

Chacun sa semaine, mais c’est le même message qui est divulgué. Faire attention, un accident, ça arrive à n’importe qui et dans n’importe quelles circonstances. Pourquoi c’est pendant ces semaines-là? Parce que malheureusement c’est durant ces semaines que l’on enregistre un plus haut taux de noyades au Québec.

Peut-être parce que j’ai déjà été sauveteur que je pense ainsi, mais je crois que les bases devraient être enseignées à tous à l’école.

lifeguard sauveteur protection eauSource image: Unsplash

Je ne dis pas que c’est fait pour tous d’être sauveteur, moi mon premier réflexe est de sauter à l’eau et aider, bien sûr avec les techniques apprises lorsque quelqu’un est en difficulté. Pour d’autres, et j’insiste que c’est tout à fait normal, leur premier réflexe, c’est de figer ou de crier. J’ai déjà eu des gens pendant mes cours qui n’étaient pas du tout fait pour être sauveteur et ce n’est pas plus mal, au moins ils savent que ce n’est pas pour eux. En contrepartie, ils savent qu’ils doivent s’éloigner pour laisser les gens agir en cas d’urgence, voir même attendre l’ambulance. C’est banal, mais disons qu’une ambulance est appeler pour quelqu’un en détresse dans un édifice à bureau de 19 étages avec une tour Est et une Ouest… Il est toujours pertinent d’avoir une personne ressource qui attend les urgences à un point de repère.

Bon, ceci-dit, entre commencer un débat sur le fait que j’aimerais voir des cours de base de sauvetage enseignés à l’école et que ce n’est pas fait pour tout le monde, je vais quand même te donner quelques trucs à garder en tête. Et ils ne te serviront pas juste pour les prochaines semaines, mais bien tout le temps; soit en hiver quand tu vas dans le Sud, sur le bord d’une piscine si tu as la chance d’aller faire du bateau, sea doo, ski nautique et j’en passe; METS TA VESTE DE SAUVETAGE! En plus ils en font des belles et moins encombrantes depuis quelques années. Tu t’amuses, tout va bien, oups une vague dans le mauvais sens, tu tombes à l’eau, tu sais un bon «flat» sur la tête et tu deviens inconscient. Pas de gilet de sauvetage, il faut aller te chercher dans le fond, mais pour aller te chercher, il faut d’abord te trouver…

La noyade secondaire aussi connu sous le nom de noyade sèche. C’est quand quelqu’un est tombé à l’eau et a avalé de l’eau par les voies respiratoires pendant un moment de détresse, arrive à s’en sortir, tousse un peu et dit «oui, oui c’est cool, je vais bien!» Peut-être pas! Pendant la nuit, il peut y avoir des complications et le pire arrive. C’est vrai que ce type d’événements est plus commun chez les enfants, mais en cas de doute appel 811 ou va à l’urgence, sait-on jamais.

eau océan baignade trippe plaisirSource image: Unsplash

Bon, je ne te ferai pas un résumé de mon cours complet de sauvetage, mon but ici est juste de te rappeler de faire attention. Aller à la plage, faire du bateau, s’amuser, tout le monde aime ça et entre adultes, faites attention aux consommations. Il fait beau, il fait chaud, on veut se rafraîchir avec autre chose que de l’eau; un accident ça arrive vite. Je sais que tout le monde est consciencieux, mais un petit rappel ne fait de mal à personne!

-->
Un article de
Marie-Sophie Reix's Avatar
Marie-Sophie Reix

Accro aux #hashtags, organisatrice d’événements chez Mémorables. Elle aime tout ce qui est glamour, distingué, chic, original et bien sûr #fashionable. Il faut que ça...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Parfois, je me sens mal d’être moi